5 352.76 PTS
-
5 335.00
-0.22 %
SBF 120 PTS
4 261.05
+0.00 %
DAX PTS
13 015.04
-
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.00 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

A Angers, Philippe vante l'excellence de la filière électronique française

| AFP | 341 | Aucun vote sur cette news
Le Premier ministre Edouard Philippe quittant l'Elysée après un conseil des ministres, le 25 octobre 2017
Le Premier ministre Edouard Philippe quittant l'Elysée après un conseil des ministres, le 25 octobre 2017 ( Patrick KOVARIK / AFP/Archives )

Le Premier ministre Edouard Philippe a vanté vendredi à Angers l'excellence de la filière électronique en France, incitant investisseurs français et étrangers à "prendre des risques" et créer des emplois dans les nouvelles technologies grâce à "la stratégie" construite par l'exécutif.

Devant les acteurs mondiaux dans le domaine des objets connectés, le chef du gouvernement a salué le choix d'Angers pour accueillir la 22e édition du "World Electronics Forum", un "bon choix" car Angers a "su créer un écosystème assez unique dans le domaine de l'électronique", fondé sur un tissu industriel né au début des années 1960 avec des entreprises comme Bull, Thomson, Packard Bell.

"Vous auriez raison de vouloir rester" en France, a-t-il lancé à l'égard des délégations étrangères, "parce que, si Angers illustre une chose, c'est la volonté de notre pays de devenir une nation qui valorise l'agilité, l'innovation, l'audace".

La stratégie du gouvernement est de créer "un écosystème plus favorable encore à l'innovation" et "à ceux qui prennent des risques", a affirmé M. Philippe, évoquant les dispositions mises en place par l'exécutif pour "encourager l'investissement public", "relancer l'investissement privé" mais aussi "moderniser le marché du travail".

"Dans les prochains mois, nous allons constituer un fonds doté de dix milliards d'euros (qui) nous permettront de financer des innovations de rupture. (...) Si nous devons avancer en terme d'innovation, nous devons assumer le fait de prendre ces risques", a souligné le chef du gouvernement.

Treize milliards d'euros, sur 57 milliards d'euros mobilisés dans le cadre d'un grand plan d'investissement, seront quant à eux "directement consacrés à la compétitivité et à l'innovation", a-t-il rappelé.

"À côté de cela, nous devons évidemment et prioritairement prendre des mesures qui s'imposent pour relancer l'investissement privé", a ajouté Edouard Philippe, citant "la suppression de l'ISF (impôt sur la fortune, NDLR), la baisse progressive de l'impôt sur les sociétés pour atteindre 25% d'ici la fin du quinquennat, (...) la création d'une +flat tax+ sur les revenus de l'épargne financière".

Après avoir "perdu des batailles" dans la révolution électronique, "les objets connectés sont une occasion unique, pour nous Européens, de relocaliser, comme ici à Angers, une partie de notre capacité industrielle", a estimé le Premier ministre.

"Je crois que nous pouvons être plus à l'aise, en France, pour expliquer à un investisseur, et singulièrement à un investisseur étranger, pourquoi c'est ici à Angers, mais aussi à Bordeaux, à Toulouse, à Paris, à Lyon, et même au Havre, que ça va se passer", a ajouté l'ancien maire de la cité portuaire normande.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/11/2017

Après deux séances de progression, la Bourse de Paris a temporisé.

Publié le 23/11/2017

Les indices européens sont attendus en baisse. Wall Street sera fermée pour Thanksgiving...

Publié le 23/11/2017

Pierre et Vacances a enregistré une perte nette de 56,7 millions d'euros sur son exercice 2016/2017 clos fin septembre et une chute de 61,7% de son bénéfice opérationnel courant à 12,4 millions.…

Publié le 23/11/2017

Guerbet lance Contrast&Care, nouvelle solution de gestion de l'injection des produits de contraste pour les centres d'imagerie médicale...

Publié le 23/11/2017

Amplitude Surgical a obtenu le 1er prix " ETI France " au palmarès 2017 du Deloitte Technology Fast 50...

CONTENUS SPONSORISÉS