En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 810.74 PTS
-
4 808.00
+0.46 %
SBF 120 PTS
3 832.83
+0.61 %
DAX PTS
10 931.24
+0.36 %
Dowjones PTS
24 207.16
+0.59 %
6 668.56
-0.02 %
1.139
-0.01 %

Philippe appelle les parlementaires LREM à sortir du "tourbillon de l'actualité"

| AFP | 714 | Aucun vote sur cette news
Le Premier ministre Édouard Philippe, lors du séminaire des parlementaires LREM, à Tours, le 11 septembre 2018
Le Premier ministre Édouard Philippe, lors du séminaire des parlementaires LREM, à Tours, le 11 septembre 2018 ( GUILLAUME SOUVANT / AFP )

Édouard Philippe a exhorté mardi les députés et sénateurs LREM à sortir du "tourbillon de l'actualité" pour se "consacrer à l'essentiel", et leur a demandé de "rester" eux-mêmes alors que s'amorce "une année de bagarre".

"Il faut bien reconnaître que dans la vie publique, dans la vie politique singulièrement, +Tourbillon est souvent roi+", a lancé le Premier ministre, paraphrasant le philosophe grec Aristophane, devant les parlementaires LREM réunis en séminaire à Tours.

Fustigeant "le tourbillon de l'actualité, des rumeurs, des petites phrases, des polémiques, des dépêches", M. Philippe a en retour appelé à se "consacrer à l'essentiel".

A savoir le programme de réformes du gouvernement, que le Premier ministre a de nouveau détaillé en s'attachant à souligner la cohérence entre les différentes mesures, pour "une France de l'émancipation et de la solidarité réelle".

"J'entends souvent dire que le gouvernement ne marcherait pas sur ses deux jambes: c'est complètement faux", s'est-il notamment insurgé.

Vantant un exercice "passionnant et exaltant" mais que d'aucuns jugent "difficile", M. Philippe a plaidé pour "rester soi-même", c'est-à-dire "calme et solide".

"On cherchera à enfoncer des coins entre les membres du gouvernement, et, plus incroyable encore, des nuances entre le Président et le Premier ministre. Permettez moi de vous dire que ceux qui s'avanceront dans ce chemin ont intérêt à prendre des provisions, car ils seront bien seuls et n'auront pas grand-chose à se mettre sous la dent", a lancé M. Philippe.

Le chef du gouvernement a également prédit "une année de bagarre" politique, notamment en Europe à l'approche du scrutin de mai 2019.

"C'est la première fois que l'élection européenne posera de façon explicite la question de savoir si nous voulons construire ou détruire l'Union", a souligné M. Philippe.

"Certains essaieront de faire de cette question une question de politique nationale. Certains essaieront de nous faire croire qu’il y a un plan B à l'Europe", a-t-il poursuivi, en référence à La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon.

"Ne nous y trompons pas. La seule vraie question, pour l'Europe, ce sera +to be or not to be+", a-t-il assuré, mentionnant le Brexit.

Juste avant M. Philippe, le patron des députés LREM Richard Ferrand a rappelé que son groupe n'avait "jamais fait défaut" au gouvernement. "Et jamais nous ne ferons défaut", a insisté celui qui devrait être officiellement élu mercredi président de l'Assemblée nationale.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2019

    Communiqué de Presse   Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social      Dijon, le 16 janvier 2019…

Publié le 16/01/2019

    Communiqué de Presse     Bilan semestriel du contrat de liquidité de Crossject au 31/12/2018      Dijon, le 16 janvier 2019     CROSSJECT (ISIN : FR0011716265 ;…

Publié le 16/01/2019

  Genève (Suisse) - le 15 janvier 2019 : WISeKey International Holding Ltd (WIHN.SW) (« WISeKey »), société de premier plan dans le domaine de la cybersécurité et…

Publié le 16/01/2019

Au titre de son premier trimestre 2018/2019, Manutan a affiché un chiffre d'affaires de 192,6 millions d'euros, une croissance de 2,9% par rapport au même trimestre de l'exercice précédent. "La…

Publié le 16/01/2019

Elis annonce avoir finalisé l’acquisition de 100 % de Metropolitana en Colombie. Le groupe, qui a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires d’environ 4 millions d’euros, dispose de deux usines…