En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 742.38 PTS
-1.47 %
4 769.5
-0.73 %
SBF 120 PTS
3 769.59
-1.63 %
DAX PTS
10 622.07
-1.54 %
Dowjones PTS
24 210.57
-0.73 %
6 647.48
+0.52 %
1.136
-0.28 %

Pavageau (FO) dénonce la "vision sans valeur républicaine" de Macron

| AFP | 311 | 1 par 1 internautes
Pascal Pavageau, secrétaire général de Force ouvrière, le 30 août 2018 à Paris.
Pascal Pavageau, secrétaire général de Force ouvrière, le 30 août 2018 à Paris. ( Bertrand GUAY / AFP/Archives )

Pascal Pavageau, le secrétaire général de Force ouvrière, qui organise mardi la première manifestation de la rentrée avec la CGT, entre autres, a dénoncé sur Europe 1 la vision d'"individualisation" et "sans valeur républicaine" d'Emmanuel Macron.

"C'est une vision d'individualisation, du chacun pour soi, sans les valeurs républicaines. Je ne parle pas de l'individu, je parle de la vision", a-t-il dit.

La "vision" du président de la République "n'est pas rattachée aux valeurs républicaines. Et c'est ce qui pose aujourd'hui le plus grave problème sur l'ensemble des directions qui sont menées", a-t-il martelé.

"On peut avoir une politique libérale, ou très libérale, mais qui garde les pieds sur les valeurs républicaines et notamment celles d'égalité. Là en l'occurrence, ce n'est pas le cas", a estimé le numéro un de FO.

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a estimé auprès de l'AFP que ces propos étaient "inacceptables et irresponsables", "en rupture avec l'histoire et la tradition républicaine de Force ouvrière".

"Au second tour de l'élection présidentielle de 2017, il y avait un projet politique en rupture avec les valeurs républicaines de liberté, égalité et fraternité: c'était celui de Marine Le Pen", a ajouté M. Griveaux. "Je sais pouvoir compter sur M. Pavageau pour faire encore la différence", a-t-il insisté.

A propos du remaniement attendu mardi, le leader syndical a réclamé à l'exécutif "plutôt un changement de cap qu'un changement d'équipe".

Lycéens, étudiants, salariés et retraités sont appelés ce mardi à faire grève et manifester dans toute la France, pour la première fois depuis la rentrée, afin de protester contre la "destruction du modèle social" du gouvernement et avec l'espoir d'organiser d'autres mobilisations par la suite. Pascal Pavageau, qui manifestera à Paris, a expliqué qu'il serait dans la rue "pas contre Emmanuel Macron" mais contre "la vision d'individualisation, de casse de notre modèle social, portée par le chef de l'Etat et son gouvernement".

Il espère que le gouvernement va "entendre le mécontentement". "Il ne faut jamais se réjouir du fait qu'une manifestation soit un pseudo-échec quantitatif", a ajouté M. Pavageau, comme s'il anticipait une faible mobilisation.

Dans une interview dans L'Humanité publiée mardi, le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, a de son côté relevé que "la capacité à se mobiliser ne se mesure pas seulement au nombre de manifestants dans la rue".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

Global Ecopower a affiché des résultats semestriels en progression. Ainsi, le groupe a fait état d’un résultat net, part du groupe de 2,024 millions d'euros au premier semestre, contre -0,659…

Publié le 10/12/2018

Compagnie des Alpes vient de lever le voile sur ses résultats 2107/2018. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié un résultat net part du groupe en hausse de plus…

Publié le 10/12/2018

GenOway, société de biotechnologie dans la conception et le développement de modèles de recherche génétiquement modifiés et Merck, société scientifique et technologique dans la modification…

Publié le 10/12/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 10/12/2018

GTT a reçu une commande d’un chantier coréen portant sur la conception des cuves GNL de deux nouveaux méthaniers, d’une capacité de 174 000 m3, pour le compte d’un armateur européen. La…