En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
+0.00 %
4 855.0
-0.70 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-
DAX PTS
10 924.70
-
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.00 %
1.134
-0.10 %

Pauvreté, famille, soin: nouvelles attributions de la secrétaire d'Etat Christelle Dubos

| AFP | 210 | Aucun vote sur cette news
Christelle Dubos, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Santé et des Solidarités, à l'Assemblée nationale le 13 novembre 2018
Christelle Dubos, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Santé et des Solidarités, à l'Assemblée nationale le 13 novembre 2018 ( Thomas SAMSON / AFP/Archives )

Christelle Dubos, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Santé et des Solidarités, s'est vue confier comme attributions précises la lutte contre la pauvreté, les politiques familiales et l'accès aux soins pour les plus démunis, a-t-on appris jeudi auprès de son cabinet.

"Agnès Buzyn a confié à Christelle Dubos le déploiement de la stratégie de lutte contre la pauvreté, ainsi que la conduite de la politique familiale et l'accès aux soins des personnes précaires", a indiqué cette source à l'AFP.

Elle continuera néanmoins "d'intervenir sur l'ensemble du périmètre du ministère", a-t-il été précisé.

Députée LREM de Gironde, Christelle Dubos, 42 ans, est titulaire d'un diplôme de travailleuse sociale et spécialiste des questions d'insertion sociale et professionnelle, milieu dans lequel elle a exercé pendant plus de vingt ans.

La ministre, qui désirait depuis plusieurs mois bénéficier de l'appui d'un secrétariat d'État, avait souhaité lors de sa nomination mi-octobre qu'elle "s'empare de la totalité des sujets", avant de lui confier "dans les semaines ou les mois qui viennent, des dossiers plus spécifiques".

Dans une réaction transmise à l'AFP, Mme Dubos a souhaité que ses "missions dans le champ de la famille, de la pauvreté ou de l'accès aux soins" participent "à construire cet État-providence du XXIe siècle que le président de la République et le gouvernement souhaitent bâtir". Elle a espéré qu'elles "conduisent à la transformation de notre modèle de protection sociale (...) plus juste pour celles et ceux qui aujourd'hui en ont besoin".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Confirmant les informations du Wall Street Journal, LVMH a conclu un accord pour acquérir la chaîne d'hôtels de luxe Belmond. Le groupe de luxe français propose 25 dollars par action Class A, une…

Publié le 14/12/2018

Date : 12/14/2018Sous-jacent : Cac 40 (ISIN : FR0003500008).Warrant : Warrant Put 80IAB (ISIN : NL0012949382).Échéance : 15/03/2019Prix d'exercice : 4850,0000Point pivot : 4945,00Notre préférence…

Publié le 14/12/2018

    14 décembre 2018       LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton (LVMH.PA), leader mondial du luxe, et Belmond Ltd (NYSE: BEL), qui détient ou exploite 46 hôtels, trains et…

Publié le 14/12/2018

LVMH serait proche d'un accord pour acquérir la chaîne d'hôtels de luxe Belmond, selon les informations du Wall Street Journal. Le groupe de luxe français proposerait 25 dollars par action…