En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 810.74 PTS
+0.51 %
4 808.00
+0.46 %
SBF 120 PTS
3 832.83
+0.61 %
DAX PTS
10 931.24
+0.36 %
Dowjones PTS
24 207.16
+0.59 %
6 668.56
-0.02 %
1.139
+0.01 %

Passeports de Benalla : Platret (LR) demande que la justice soit saisie

| AFP | 424 | 1 par 1 internautes
Le maire de Châlon-sur-Saône Gilles Platret, le 29 septembre 2015 lors d'un conseil municipal à Châlon-sur-Saône
Le maire de Châlon-sur-Saône Gilles Platret, le 29 septembre 2015 lors d'un conseil municipal à Châlon-sur-Saône ( JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP/Archives )

Gilles Platret, porte-parole des Républicains, a demandé vendredi que la justice soit saisie des rebondissements de l'affaire Benalla qui sont, selon lui, "la continuation de l'opacité" dont Emmanuel Macron "a entouré certaines pratiques".

"Aujourd'hui, c'est la justice qui doit se saisir de ça", a-t-il déclaré sur RTL : "La justice a à connaître des actions de M. Benalla le 1er mai place de la Contrescarpe et autres agissements, mais il nous semble nécessaire qu'elle étende ses investigations".

"C'est une affaire dans l'affaire, c'est la continuation de l'opacité dont M. Macron a entouré certaines pratiques", a poursuivi le porte-parole LR à propos des passeports diplomatiques non restitués par l'ex-collaborateur du chef de l’État après sa mise à pied en mai.

"Il y a des faits qui peuvent être assimilés à des faits délictueux, c'est pourquoi nous souhaitons que la justice s'en empare", a-t-il affirmé.

"Nous demandons d'abord des explications à l'Élysée. M. Benalla n'est pas un agent autonome. Qui peut croire cette fable ?", a insisté Gilles Platret.

"On ne peut pas avoir un pouvoir à l'Élysée qui cache des choses, qui organise des polices privées pour la protection du président de la République et qui aujourd'hui donne l'impression - je suis prudent dans mes affirmations - qu'il n'a pas coupé les liens avec quelqu'un qui a travaillé pour lui dans la proximité et qui, comme par hasard, se retrouve sur les chemins du président de la République quelques jours avant qu'il n'y viennent lui-même", a conclu l'élu LR.

Le sénateur LR du Rhône François-Noël Buffet a estimé pour sa part qu'il fallait "mettre fin à cette simagrée". "Quelle crédibilité pour notre pays ?" s'est interrogé sur FranceInfo l'élu, membre de la commission d'enquête du Sénat qui avait auditionné Alexandre Benalla en septembre.

"Très inquiet de voir cette personne agir de la sorte" car "les hautes instances (de la République) n'ont pas mis bon ordre", il a souhaité entendre de nouveau M. Benalla sur cette question.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2019

    Communiqué de Presse   Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social      Dijon, le 16 janvier 2019…

Publié le 16/01/2019

    Communiqué de Presse     Bilan semestriel du contrat de liquidité de Crossject au 31/12/2018      Dijon, le 16 janvier 2019     CROSSJECT (ISIN : FR0011716265 ;…

Publié le 16/01/2019

  Genève (Suisse) - le 15 janvier 2019 : WISeKey International Holding Ltd (WIHN.SW) (« WISeKey »), société de premier plan dans le domaine de la cybersécurité et…

Publié le 16/01/2019

Au titre de son premier trimestre 2018/2019, Manutan a affiché un chiffre d'affaires de 192,6 millions d'euros, une croissance de 2,9% par rapport au même trimestre de l'exercice précédent. "La…

Publié le 16/01/2019

Elis annonce avoir finalisé l’acquisition de 100 % de Metropolitana en Colombie. Le groupe, qui a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires d’environ 4 millions d’euros, dispose de deux usines…