En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 806.20 PTS
+1.35 %
4 809.5
+1.58 %
SBF 120 PTS
3 820.27
+1.34 %
DAX PTS
10 780.51
+1.49 %
Dowjones PTS
24 419.41
-0.02 %
6 709.65
+0.40 %
1.132
-0.25 %

Pas de hausse des taxes sur les carburants en 2019, un "geste d'apaisement considérable" (Le Maire)

| AFP | 186 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, lors d'une conférence de presse à Bercy le 3 décembre 2018.
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, lors d'une conférence de presse à Bercy le 3 décembre 2018. ( ERIC PIERMONT / AFP )

L'annulation de la hausse des taxes sur le carburant en 2019 constitute un "geste d'apaisement considérable" face à la colère des "gilets jaunes", a estimé jeudi le ministre de l'Économie et des Finances Bruno le Maire.

"Il n'y aura pas en 2019 de nouvelle taxe sur les carburants et je pense que c'est un geste d'apaisement considérable qui a été fait par le gouvernement et le président de la République", a affirmé Bruno le Maire, interrogé sur France 2.

Concernant l'impôt sur la fortune, M. Le Maire a assuré que "les décisions qui ont été prises, seront maintenues".

"Nous avons décidé il y a 18 mois de supprimer l'ISF sur l'investissement dans les entreprises et nous avons décidé d'alléger la fiscalité sur le capital. On n'a pas voulu faire un cadeau aux riches", a-t-il ajouté.

Mercredi soir, l'Élysée a écarté l'idée de revenir sur la suppression de l'ISF, mesure phare du quinquennat Macron ciblée par les "gilets jaunes", refermant la porte qu'avaient semblé entrouvrir dans la journée certains ministres.

Le gouvernement tente de calmer la colère des "gilets jaunes" qui prévoient un "acte IV" samedi à Paris, faisant craindre des risques de violences comme lors de leurs dernières manifestations dans la capitale.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

Conformément à la réglementation applicable, DERICHEBOURG déclare avoir effectué les opérations d'achat d'actions suivantes dans les conditions de l'article 5 §2 du…

Publié le 11/12/2018

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES LES 4 ET 5 DECEMBRE 2018   Présentation agrégée par jour et par marché   Nom…

Publié le 11/12/2018

Cette technologie de localisation terrestre, à faible consommation d'énergie, peut être facilement utilisée pour des équipements déjà connectés...

Publié le 11/12/2018

    Communiqué de presse Villepinte, le 11 décembre2018       DECLARATION RELATIVE AU NOMBRE DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL DE LA…

Publié le 11/12/2018

Les ambitions du plan de transformation et de croissance durable du Groupe Bel, engagé depuis 2015, et visant à soutenir la croissance de ses marques à l'international et son développement sur le…