En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 195.95 PTS
-
5 192.00
-
SBF 120 PTS
4 120.48
-
DAX PTS
11 401.97
+0.82 %
Dowjones PTS
25 954.44
+0.24 %
7 062.34
-0.06 %
1.134
-0.06 %

Parly déplore les "Gaulois rétifs" et les "moments difficiles" de l'UE

| AFP | 428 | Aucun vote sur cette news
La ministre des Armées Florence Parly à Helsinki, le 23 août 2018
La ministre des Armées Florence Parly à Helsinki, le 23 août 2018 ( Vesa Moilanen / Lehtikuva/AFP/Archives )

La ministre des Armées Florence Parly a pointé à son tour du doigt les "Gaulois râleurs et rétifs" au changement vendredi, dans le sillage du président Emmanuel Macron, et concédé que le combat pour l'Europe était parfois "démoralisant".

"Pourquoi est-ce que nous sommes capables d'union, de solidarité et pourquoi, dans le même temps, nous sommes nous, Français, comme dirait quelqu'un bien connu, nous, Gaulois, aussi râleurs, aussi différents, aussi rétifs à beaucoup de choses ?", a-t-elle lancé devant les étudiants de l'Ecole d'Affaires publiques de Sciences Po à Paris.

"Pourquoi est-ce que nous devons être poussés dans nos retranchements pour enfin agir ensemble ?", a-t-elle poursuivi. "A chaque attentat, la cohésion nationale se reconstruit. La solidarité se recrée", a-t-elle ainsi relevé.

Emmanuel Macron a suscité des réactions outrées en évoquant mercredi au Danemark "le Gaulois réfractaire au changement", des propos qualifiés de "caricature" des Français par l'opposition.

Florence Parly a confessé par ailleurs qu'elle était rentrée "démoralisée" d'une réunion de ministres européens de la Défense jeudi à Vienne, dans une allusion notamment aux pays eurosceptiques de l'Est.

"Je suis rentrée de ce sommet un peu démoralisée, parce que l'Union, c'est un combat. Il y a de grands moments dans la vie européenne, mais il y a aussi des moments plus difficiles", a-t-elle dit.

Le président Emmanuel Macron a proposé la mise en place d'une "solidarité quasi-automatique" entre Etats européens en matière de défense qui entraînerait leur intervention si l'un d'entre eux était attaqué.

"Je crois que personne ne pense qu'une armée européenne est à portée de mains, ce qui ne signifie pas qu'il faille rester inactif pour pouvoir construire cette autonomie stratégique dont nous avons besoin", a expliqué la ministre des Armées.

"Cette illusion selon laquelle on peut se reposer sur un tiers pour assurer sa propre sécurité n'est pas viable. C'est une illusion dangereuse", a-t-elle ajouté en référence aux Etats-Unis et à l'Otan.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2019

Median Technologies présentera les résultats d'une étude conduite en collaboration avec Sanofi...

Publié le 20/02/2019

La date de détachement du dividende est prévue au mercredi 29 mai...

Publié le 20/02/2019

Le chiffre d'affaires tombe à 226,28 ME en 2018...

Publié le 20/02/2019

Icade est notée BBB+/ Perspective stable par S&P...

Publié le 20/02/2019

Les perspectives sont florissantes pour l'exercice 2019 avec un objectif de livraison de 80 demi-heures de nouvelles productions...