En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 569.36 PTS
+0.21 %
5 517.00
+0.20 %
SBF 120 PTS
4 407.33
+0.21 %
DAX PTS
12 315.21
+0.27 %
Dowjones PTS
26 482.60
+0.08 %
7 791.88
-0.32 %
1.115
+0.19 %

Paris: Griveaux et Mahjoubi lancent LREM à l'assaut de la citadelle Hidalgo

| AFP | 274 | Aucun vote sur cette news
Benjamin Griveaux à Paris le 28 mars 2019
Benjamin Griveaux à Paris le 28 mars 2019 ( Thomas SAMSON / AFP )

Plus de temps à perdre face à Anne Hidalgo: à un an des municipales, Benjamin Griveaux et Mounir Mahjoubi ont quitté le gouvernement pour partir à l'assaut de la mairie de Paris, le premier officialisant jeudi sa candidature. Mais encore faut-il remporter l'investiture LREM.

Dans le café "Fluctuat nec mergitur" --la devise de la capitale-- sur la place de la République, M. Griveaux a mis fin jeudi soir à "un suspense absolument intenable": "Je suis candidat pour que les Parisiens retrouvent le plaisir et la fierté de vivre à Paris", a-t-il lancé devant une centaine de soutiens.

L'ex-porte-parole du gouvernement a promis, sans rentrer dans les détails, de porter "un projet profondément écologique" dans la capitale. Cet ancien membre du PS a également appelé à "en finir avec l'incessante alternance gauche-droite dont on ne comprend plus le sens". Paris est gouverné par la gauche depuis 18 ans.

M. Griveaux a-t-il le soutien d'Emmanuel Macron ? "Je me garderai bien de le faire parler", a-t-il répondu à la presse.

Sorti du gouvernement, l'ancien élu de Saône-et-Loire a les mains libres pour affronter les autres candidats LREM putatifs ou déclarés, parmi lesquels les députés Cédric Villani et Hugues Renson et l'élue municipale Anne Lebreton, ainsi que son ex-collègue Mounir Mahjoubi - qui a également quitté son portefeuille de secrétaire d'État au Numérique, contre son gré.

Mounir Mahjoubi, à Paris le 21 février 2019
Mounir Mahjoubi, à Paris le 21 février 2019 ( BERTRAND GUAY / AFP )

"Il y a deux choses en ce moment, les Européennes et l'atterrissage du grand débat", relevait auprès de l'AFP il y a quelques semaines M. Mahjoubi, jugeant "irresponsable" de polluer la séquence avec une investiture.

Avec Benjamin Griveaux, "on n'a pas la même histoire, on n'a pas le même caractère, on n'a pas les mêmes priorités" mais on a le même coeur de programme", a-t-il assuré jeudi soir sur BFMTV.

Selon un sondage Ifop-Fiducial publié dimanche, la maire PS sortante devancerait légèrement le candidat LREM au premier tour des municipales de 2020. Avec 22% des intentions de vote pour Benjamin Griveaux, s'il devait être choisi, contre 24% pour Mme Hidalgo. Selon la même enquête, l'écart en faveur de Mme Hidalgo augmente légèrement dans l'hypothèse d'une liste Mahjoubi (23% contre 20%) ou Villani (24% contre 20%). Derrière, LR obtient entre 14 et 16%.

- Plusieurs postulants, un candidat -

La Commission nationale d'investiture de LREM doit trancher en juin, mais il est vraisemblable que Emmanuel Macron soit lui-même l'ultime juge de paix.

Selon un proche, M. Griveaux "a le soutien et les encouragements du président", en plus de celui "des militants, députés et ministres" dont Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat en charge de l’Égalité entre les femmes et les hommes.

Cédric Villani, à Paris le 28 mars 2019
Cédric Villani, à Paris le 28 mars 2019 ( Ludovic MARIN / AFP )

"Qu'il soit adoubé, c'est du pipeau !", grince un concurrent interne de Benjamin Griveaux. Ses rivaux sont prompts à l'accuser d'avoir mis sous sa coupe l'appareil parisien du parti et de vouloir court-circuiter le processus de désignation.

Hugues Renson se disait convaincu il y a quelques semaines qu'il n'y avait "aucune candidature naturelle, aucune candidature qui s'impose". "Nous ne sommes pas encore dans le temps des municipales", a-t-il dit mercredi à l'AFP, estimant comme Mounir Mahjoubi que "précipiter la campagne, c'est négliger les priorités du moment" pour Emmanuel Macron et la majorité.

Le processus de sélection sera "clair et transparent", veut croire Cédric Villani, qui salue le départ de MM. Griveaux et Mahjoubi du gouvernement. "Ca clarifie les choses, c'est comme un top départ!", s'est-il réjoui auprès de l'AFP.

Mounir Mahjoubi, lui, ne s'avoue pas vaincu, bien que sa déclaration de candidature annoncée au journal Le Parisien, et apprise sur le tard par le chef de l'Etat et le Premier ministre, ait irrité son camp. Il assurait récemment à l'AFP: "Celui qui part du plus bas c'est moi, mais celui qui monte le plus haut c'est moi aussi".

Moins confiant, le sénateur Julien Bargeton a retiré sa candidature dès mercredi pour se rallier à la bannière de Benjamin Griveaux et était présent à ses côtés place de la République jeudi soir.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/04/2019

Le CHMP délivre un avis favorable pour Libtayo® (cemiplimab) dans le traitement du carcinome épidermoïde cutané au stade avancé Aucun…

Publié le 26/04/2019

COMMUNIQUÉ DE MISE A DISPOSITION DOCUMENT DE RÉFERENCE 2018     Pouzauges - 26 avril 2019   La société Fleury Michon a déposé le 26 avril 2019 auprès de l'Autorité des…

Publié le 26/04/2019

  Mise à disposition du Document de Référence 2018   Paris, le 26 avril 2019 : La société MRM (Euronext code ISIN FR0000060196) annonce que son Document de Référence…

Publié le 26/04/2019

Nombre de droits de vote et d'actions à la date de publication des avis de réunion de (i) l'Assemblée Spéciale des détenteurs d'actions à droit de vote double et(ii)…