Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 531.92 PTS
-0.71 %
6 535.50
-0.61 %
SBF 120 PTS
5 111.67
-0.67 %
DAX PTS
15 519.13
-0.64 %
Dow Jones PTS
34 995.95
-0.42 %
14 893.81
-1.53 %
1.182
+0.17 %

Panne des numéros d'urgence: le rapport au gouvernement pointe la réactivité "insuffisante" d'Orange

| AFP | 879 | 4.90 par 10 internautes
L'opérateur Orange a fait preuve d'une réactivité
L'opérateur Orange a fait preuve d'une réactivité "insuffisante" lors du dysfonctionnement du système des numéros d'urgence en France début juin, pointe le rapport commandé par le gouvernement ( Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives )

L'opérateur Orange a fait preuve d'une réactivité "insuffisante" lors du dysfonctionnement du système des numéros d'urgence en France début juin, pointe jeudi le rapport commandé par le gouvernement, qui avance diverses pistes pour prévenir de futures pannes analogues.

"Il apparaît clairement à la lecture du rapport qu'il y a eu des insuffisances de la part de l'entreprise", a relevé Cédric O, le secrétaire d’État au Numérique, lors d'un briefing.

Le 2 juin, entre 16h45 et minuit, près de 12.000 appels n'avaient pas été acheminés, selon une enquête interne du groupe. Orange avait affirmé que cette crise, à laquelle six décès sont potentiellement liés, était due à un "bug" logiciel, une piste confirmée par le rapport piloté par l'Agence publique de la sécurité informatique française (Anssi).

La panne avait provoqué de vives réactions politiques et renouvelé le débat sur le système des numéros d'urgence, dont certains acteurs veulent la fusion, alors que les autorités avaient dû mettre en place des numéros alternatifs à 10 chiffres pour joindre les secours.

L'opérateur historique se fait tancer dans ce rapport pour avoir d'abord mal préparé son intervention technique à l'origine du bug puis réagi de façon trop lente.

"Orange a mis près d'une heure à prendre conscience que la panne touchait en particulier les services d'urgence, deux heures pour en informer les autorités et près de trois heures pour mettre en place un dispositif adapté. Cela est dû à plusieurs dysfonctionnements internes à Orange", relève le document consulté par l'AFP.

Afin d'éviter qu'une telle situation se reproduise, diverses pistes sont proposées au gouvernement.

Il s'agit par exemple de mettre en place chez les opérateurs un système de remontée d'alerte et une supervision technique spécifiques aux numéros d'urgence ou procéder de manière systématique à des tests avant toute intervention technique sur des équipements critiques.

Le gouvernement prévoit en conséquence de modifier d'ici fin 2021 le cadre réglementaire afin de renforcer les obligations de résultats concernant l'acheminement des appels d'urgence. Il va également dans les prochains jours saisir le régulateur des télécoms, afin qu'il apprécie le respect par Orange de ses obligations réglementaires.

Un exercice de crise doit en outre être réalisé sous six mois.

Orange avait dressé une première liste de recommandations à l'issue de son enquête interne, comme l'objectif de "réduire de deux heures à trente minutes maximum" le délai de déclenchement d'une cellule de crise, dans une telle situation.

Leur mise en oeuvre doit être vérifiée, ainsi que la prise en compte de celles du rapport publié jeudi, réclament les auteurs de ce dernier.

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
10 avis
Note moyenne : 4.90
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2021 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/07/2021

Enogia publie un chiffre d'affaires semestriel de 1,3 ME, en hausse de près de 50% par rapport au 30 juin 2020...

Publié le 27/07/2021

Munic enregistre une très nette reprise de son activité au 1er semestre 2021...

Publié le 27/07/2021

Bone Therapeutics a conclu un accord avec l'Autorité belge des Services et Marchés Financiers (FSMA) portant sur une résolution définitive à l'enquête...

Publié le 27/07/2021

En réponse à des rumeurs de marché, Europcar Mobility Group confirme être en discussions avancées avec un consortium composé de Volkswagen Group,...

Publié le 27/07/2021

E-Pango, récemment introduit en Bourse, a remporté l'appel d'offres engagé par les Opéras de Paris en octobre 2020 mettant en concurrence plusieurs...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne