En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 859.17 PTS
+0.24 %
4 852.50
+0.15 %
SBF 120 PTS
3 870.71
+0.07 %
DAX PTS
11 075.35
-0.13 %
Dowjones PTS
24 404.48
-1.22 %
6 646.81
+0.00 %
1.136
-0.01 %

Otan: Trident Juncture, un exercice militaire superlatif

| AFP | 367 | Aucun vote sur cette news
Des soldats néerlandais à l'aéroport d'Eindhoven (Pays-Bas) le 19 octobre 2018.
Des soldats néerlandais à l'aéroport d'Eindhoven (Pays-Bas) le 19 octobre 2018. ( Remko de Waal / ANP/AFP )

Plus gros exercice militaire organisé par l'Otan depuis la fin de la Guerre froide, Trident Juncture 18, qui se déroule en Norvège du 25 octobre au 7 novembre, peut donner le vertige par l'ampleur des moyens engagés.

Une démonstration de force

==========================

Quelque 50.000 soldats de 31 États – les 29 pays membres de l'Otan, la Suède et la Finlande –, doivent participer aux manœuvres organisées dans le centre du pays scandinave pour la partie terrestre, dans l'Atlantique Nord et la Baltique pour la partie maritime, et dans les espaces norvégien, suédois et finlandais pour la partie aérienne.

C'est environ 10.000 de plus que l'exercice Strong Resolve en Pologne en 2002, qui regroupait des troupes de l'Alliance atlantique et de 11 États partenaires.

Dans le détail, ce seront plus 20.000 fantassins, 24.000 marins (y compris des US Marines), 3.500 aviateurs, un millier de logisticiens et 1.300 personnels d'état-major qui sont impliqués.

Pas moins de 10.000 véhicules prendront part aux manœuvres. Mis bout à bout, ils formeraient une ligne de... 92 kilomètres, selon l'armée norvégienne.

Seront aussi engagés 250 aéronefs et 60 navires, dont un groupe aéronaval américain autour du porte-avions nucléaire Harry Truman.

Otan : l'exercice Trident Juncture
Otan : l'exercice Trident Juncture ( Sophie RAMIS / AFP )

Les principaux contingents sont les États-Unis, l'Allemagne, la Norvège, le Royaume-Uni et la Suède.

Côté français, quelque 3.000 militaires sont annoncés: outre des troupes au sol, ce contingent doit comprendre deux frégates, un bâtiment de projection et de commandement – le Dixmude, retardé par un accident d'hélicoptère à bord –, un bâtiment de ravitaillement et quatre chasseurs Mirage 2000.

Un casse-tête logistique

========================

Loger, nourrir et entretenir tant de troupes nécessite un appareil logistique considérable.

L'armée norvégienne a dû anticiper l'installation de quelque 35.000 lits.

Environ 1,8 million de repas et 4,6 millions de bouteilles d'eau vont être distribués, et près de 676 tonnes de linge vont devoir être lavées.

Preuve qu'il n'est pas facile de tout prévoir, l'armée néerlandaise a oublié d'acheter des vêtements chauds pour ses quelque 1.000 soldats appelés à participer à l'exercice, a relaté le journal néerlandais De Telegraaf.

Quand elle s'est soudain souvenue qu'il pouvait faire frisquet en Norvège à cette saison, il était trop tard pour passer un appel d'offre. Elle a par conséquent donné un pécule à chaque soldat pour qu'ils achètent ces effets eux-mêmes.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

Les marchés actions européens évoluent proches de l’équilibre à la mi-séance, dans contexte où la morosité l’emporte. Les catalyseurs haussiers font défaut et les investisseurs se…

Publié le 23/01/2019

A l’occasion d’une journée Investiseurs, Neopost a levé le voile sur sa nouvelle stratégie baptisée « Back to Growth » et portant sur la période 2019-2022. Ainsi, le spécialiste du…

Publié le 23/01/2019

Ahold Delhaize grimpe de 2,65% à 23,05 euros après avoir dévoilé un chiffre d'affaires du quatrième trimestre de 16,5 milliards d'euros, en hausse de 3% à taux de change constants. Le…

Publié le 23/01/2019

Ingenico chute de 12% à 46,03 euros après avoir atteint 44,41 euros, soit son plus niveau depuis avril 2013. Les investisseurs sanctionnent le quatrième avertissement sur résultats en moins d'un…

Publié le 23/01/2019

Le titre valide une figure de continuation baissière en drapeau après s'être retourné à la baisse sous sa moyenne mobile à 50 séances, négativement orientée. De son côté, le RSI évolue à…