Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 524.44 PTS
+0.8 %
6 510.0
+0.59 %
SBF 120 PTS
5 047.65
+0.81 %
DAX PTS
13 687.69
+0.84 %
Dow Jones PTS
32 857.09
+0.16 %
13 162.16
-0.34 %
1.019
+0.09 %

Nouveau couac pour les macronistes à l'Assemblée: les comptes 2021 rejetés

| AFP | 636 | Aucun vote sur cette news
Patrick Hetzel à l'Assemblée nationale le 20 octobre 2020
Patrick Hetzel à l'Assemblée nationale le 20 octobre 2020 ( Christophe ARCHAMBAULT / AFP/Archives )

Un nouveau couac pour les macronistes sans majorité absolue: l'Assemblée nationale a rejeté mercredi le projet de loi de règlement du budget 2021, une étape habituellement assez banale de validation des comptes publics.

Les députés ont rejeté le texte par 173 voix contre 167, via une coalition des oppositions.

Ce projet de loi est un texte "technique qui revient sur l'année budgétaire écoulée et ne vise qu'à prendre acte de son exécution". Son rejet "n'entraîne pas de conséquence sur la programmation budgétaire de l'année 2023, ni sur la capacité de l'Etat à honorer ses engagements budgétaires au titre de l'année 2022", a relativisé le ministère des Comptes publics.

Le gouvernement comptait sur un dernier feu vert de l'Assemblée nationale lors de cette lecture définitive, après le rejet du texte au Sénat, où la droite a épinglé la situation "très dégradée des comptes publics", avec un déficit public à 6,4% du PIB en 2021.

Après le vote contre de l'Assemblée nationale, à six voix près, le gouvernement pourrait redéposer un projet de loi de règlement en Conseil des ministres.

Mercredi, les oppositions de droite et de gauche ont critiqué de concert un texte présenté avec "retard", en s'y opposant pour des raisons différentes.

La droite LR a répété par la voix du député Patrick Hetzel que "la cote d'alerte sur les finances publiques est dépassée depuis bien longtemps".

A l'extrême droite, le RN Bryan Masson a accusé la majorité macroniste "d'errances économiques" entre "impôts sur les classes moyennes et populaires" et "inflation qui flambe".

A gauche, le socialiste Philippe Brun a évoqué la "méthode Coué" du gouvernement qui "s'est endormi", jugeant insuffisants les "42 milliards d'euros décaissés" en 2021 pour le plan de relance du gouvernement de 100 milliards d'euros.

L'Insoumis David Guiraud a "reconnu que l'épisode de Covid force à une certaine indulgence". Mais "les plus riches contribuent de moins en moins au budget de l'Etat", a-t-il dénoncé, pendant que l'écologiste Christine Arrighi pointait "l'inaction" climatique de l'exécutif.

Dans l'hémicycle, le ministre de l'Industrie Roland Lescure a défendu une année 2021 de "reprise" grâce à une "croissance de 6,8% (du PIB)", avec un "effort de relance exceptionnelle" et de "protection". Le gouvernement a loué la situation favorable de l'emploi et un "taux de chômage des jeunes historiquement bas".

Le rapporteur général du budget Jean-René Cazeneuve (Renaissance) a encore décrit une année 2021 "hors norme" pour les comptes publics en raison du Covid, avec le financement de l'activité partielle.

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 septembre 2022

CODE OFFRE : SUMMER22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 06/08/2022

La Première ministre Elisabeth Borne et le président Emmanuel Macron saluent les participants au défilé, le 14 juillet 2022 à Paris ( Bertrand GUAY / AFP/Archives )Emmanuel Macron en…

Publié le 06/08/2022

Le député du Rassemblement national (RN) Jean-Philippe Tanguy, le 21 juin 2022 à Paris ( JULIEN DE ROSA / AFP/Archives )"Démagogue" pour les uns, doté "d'un certain talent" pour les autres:…

Publié le 05/08/2022

Le chef de LFI, Jean-Luc Mélenchon,à Paris le 5 juillet 2022 ( Emmanuel DUNAND / AFP/Archives )La sortie de Jean-Luc Mélenchon sur la "provocation" des États-Unis à Taïwan a suscité une…

Publié le 05/08/2022

Le maire de Poissy dans les Yvelines Karl Olive arrive à l'Elysée, le 7 mai 2022 ( Ludovic MARIN / AFP/Archives )Le député Renaissance (ex-LREM) Karl Olive a semblé relativiser vendredi les…

Publié le 05/08/2022

"Constructifs" ou adversaires résolus, comment les oppositions s'implantent à l'Assemblée ( GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives )Depuis le chambardement des législatives, les députés des…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/08/2022

La fin de l'état d'urgence sanitaire marque le début de la sortie de cette crise pour le Groupe Poulaillon qui a désormais retrouvé son niveau d'activité d'avant Covid...

Publié le 08/08/2022

Medical Devices Venture dispose d'une trésorerie nette de 2,19 ME...

Publié le 08/08/2022

"Ce refinancement permet à AMG de conserver sa participation dans l'un des principaux actifs miniers du groupe, CMT", explique Auplata...

Publié le 08/08/2022

La marge brute s'établit à 1,4 ME

Publié le 08/08/2022

Archos n'exclut pas de réaliser des opérations de croissance externe...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne