En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
-
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.00 %

Notre-Dame: Estrosi demande un geste de l'Etat pour faciliter les dons des collectivités

| AFP | 721 | 1 par 1 internautes
Christian Estrosi le 16 novembre 2018 à Nice
Christian Estrosi le 16 novembre 2018 à Nice ( VALERY HACHE / AFP/Archives )

Le maire LR de Nice Christian Estrosi a demandé mercredi au gouvernement de faire un geste comptable pour encourager les dons des collectivités locales pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris.

Il a également pris la défense, sur Cnews, des grands donateurs mis en cause sur les réseaux sociaux et par Ingrid Levavasseur, une des figures des "gilets jaunes", qui a dénoncé "l'inertie des grands groupes face à la misère sociale" alors qu'ils se mobilisent pour financer la reconstruction de la cathédrale.

"Je ne veux pas qu'on montre du doigt les grands, comme certains le font, car vous noterez que les grands, ce sont aussi des capitaines d'industrie, des chefs d'entreprises, des créateurs de milliers d'emplois dans notre pays", a-t-il plaidé.

Il a salué le fait que "dans un moment tel que celui-là, d'unité nationale, ils montrent leur engagement et qu'ils veulent participer à la préservation d'un joyau national".

M. Estrosi a par ailleurs souligné que les collectivités n'ont "pas le droit de dépasser une augmentation de (leurs) dépenses de fonctionnement de 1,2% par an". Or "si le gouvernement prenait la décision de ne pas comptabiliser dans cette augmentation de 1,2% ce que chaque collectivité, y compris la plus petite, le plus petit village de France, mettrait pour apporter une contribution à la reconstruction de Notre-Dame, ce serait un formidable encouragement pour les collectivités", a-t-il estimé.

Il a annoncé pour sa part une contribution "raisonnable" de la métropole de Nice-Côte d'Azur et ses 49 communes. "Pourquoi pas, comme le propose mon ami Alain Chrétien, le maire de Vesoul, (ne pas avoir) un calcul qui apporte la contribution d'un euro par habitant par exemple, ce qui à l'échelle de notre métropole représenterait environ 700.000 euros", a-t-il proposé.

Concernant les dons des particuliers, le maire de Nice a aussi demandé le "classement de Notre-Dame en trésor national", pour permettre, en vertu de la loi Aillagon, que "tous ceux qui apportent une contribution à ce monument" puissent bénéficier d'une exonération fiscale de 90%.

Face à un chantier qui s'annonce colossal, plusieurs grandes fortunes françaises ont sorti leur carnet de chèques depuis lundi: la famille Pinault a promis 100 millions d'euros, suivie par le groupe LVMH et la famille Arnault, première fortune de France, qui a annoncé un don de 200 millions, puis la famille Bettencourt-Meyers et le groupe L'Oréal (200 millions).

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…