En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 196.11 PTS
+0.00 %
5 200.00
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 120.70
+0.01 %
DAX PTS
11 423.28
+0.19 %
Dowjones PTS
25 899.12
-0.21 %
7 060.12
-0.03 %
1.133
-0.13 %

Nicolas Hulot était plus un lanceur d'alerte, selon Sébastien Lecornu

| AFP | 504 | Aucun vote sur cette news
Le secrétaire d'Etat à la Transition écologique Sébastien Lecornu, le 6 juillet 2018 à Paris
Le secrétaire d'Etat à la Transition écologique Sébastien Lecornu, le 6 juillet 2018 à Paris ( ludovic MARIN / AFP/Archives )

Nicolas Hulot trouvait plus facile de "lancer des alertes" que de "les transformer en politique publique", a déclaré samedi le secrétaire d'Etat Sébastien Lecornu, sur la foi de confidences de l'ex-ministre de la Transition écologique.

En déplacement à Saint-Bertrand-de-Comminges (Haute-Garonne), le secrétaire d'Etat à la Transition écologique a rapporté à la presse des propos de Nicolas Hulot, à son retour au ministère mardi, peu après sa démission en direct sur l'antenne de France Inter.

"C'est une phrase de réflexion sur lui-même qui m'a beaucoup touché", a commenté M. Lecornu, soulignant que le ministre démissionnaire lui aurait alors confié: "on peut arriver avec succès à lancer des alertes, à éveiller les consciences. On peut ne pas arriver à les transformer en politique publique, en transformation concrète".

"C'est un sentiment que j'ai pu connaître en tant que maire, que ça ne va pas assez vite, que tout est difficile et ça il faut y être préparé", a observé M. Lecornu.

"Mentalement et intellectuellement, Nicolas Hulot n'était pas préparé" à la vie politique et "je l'ai dit publiquement: il n'a jamais véritablement pris plaisir dans ses fonctions de ministre d'Etat", a poursuivi le secrétaire d'Etat, venu clôturer le forum "The Village".

"Ce n'est pas un homme politique", a-t-il déclaré, "mais qu'est-ce que c'est qu'un homme politique?", s'est-il interrogé.

"De toute évidence, c'était une personnalité importante, connue des Français, homme de télévision à la base, éveillé à la question écologique qui s'est essayé à quelques reprises à la politique. C'était la première fois qu'il transformait ça en engagement opérationnel", a ajouté le secrétaire d'Etat.

M. Lecornu était venu dans ce village médiéval, à une centaine de kilomètres au sud de Toulouse, pour conclure le forum "The Village" qui invite une centaine "de décideurs, entrepreneurs sociaux, créateurs de start-up, artistes et chercheurs" à échanger "sur l’agriculture, l’énergie, le numérique, les territoires, ou la culture".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2019

EMISSION D'UN EMPRUNT EURO PP ARTEA annonce la réalisation d'une émission obligataire Euro PP d'un montant de 18,2 MEUR. Cet emprunt obligataire assimilable à celui…

Publié le 21/02/2019

Le loueur est en avance sur son plan de marche

Publié le 21/02/2019

UFF a généré en 2018 un bénéfice net de 104,1 millions d’euros (+185%) qui s’explique par la cession, au second semestre, de la quote-part de 30% détenue dans la société PREIM, pour un…

Publié le 21/02/2019

Saint-Gobain a affiché un résultat net part du groupe en repli de 73,2% à 420 millions d’euros sur l’ensemble de l’année 2018, compte tenu des dépréciations d’actifs. Le résultat net…

Publié le 21/02/2019

Au 3ème trimestre 2018-19, Miliboo a enregistré un chiffre d'affaires de 6,3 ME, en hausse de +16% par rapport à la même période l'an passé...