5 281.29 PTS
+0.29 %
5 274.00
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 220.10
+0.28 %
DAX PTS
12 592.35
-0.06 %
Dowjones PTS
22 349.59
-0.04 %
5 932.32
-0.04 %
Nikkei PTS
20 296.45
-0.25 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Nicolas Hulot annonce une hausse de 3% du budget de son ministère

| AFP | 207 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, le 30 août 2017 à l'Elysée, à Paris
Le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, le 30 août 2017 à l'Elysée, à Paris ( ALAIN JOCARD / AFP )

Le budget 2018 du ministère de la Transition écologique et solidaire "sera globalement augmenté de 3%", a annoncé mercredi le ministre d'Etat Nicolas Hulot, au micro de France Info.

"Le budget sera non seulement stabilisé, mais globalement augmenté de 3%", a déclaré Nicolas Hulot, sans préciser quelle somme cela représentait pour son ministère qui regroupe les domaines de l'écologie, de l'environnement, des transports et de l'énergie.

L'ancien journaliste et animateur de télévision âgé de 62 ans a assuré ne pas "s'être bagarré beaucoup" pour bénéficier de cette augmentation "significative".

"Mais de toute façon on va être dans des marges budgétaires qui vont être d'énormes contraintes, a-t-il pondéré. Car j'ai aussi la responsabilité du ministère des Transports. Il va falloir qu'on fasse des choix. L'Etat ne pourra pas tout faire."

"Ce qui est prioritaire, c'est d'améliorer le quotidien du transport des Français, il y a des lignes ferroviaires où il faut que les trains réduisent leur vitesse pour des raisons de sécurité. Et si on veut tenir nos engagements climatiques, il faudra s'attaquer au transfert du transport routier, du fret, au ferroviaire", a-t-il dit, ajoutant que la mise en place d'autres lignes à grande vitesse "n'est pas la priorité", faute de moyens.

Interrogé sur son sentiment après avoir passé 100 jours à la tête de son ministère, Nicolas Hulot a reconnu qu'"on sent un tel poids de responsabilité, d'attente, de bienveillance, mais en même temps d'exigence, qu'on est pas serein. On est juste déterminé".

"La raison pour laquelle j'ai accepté d'être dans le gouvernement, c'est qu'il y avait un préalable pour réformer ce pays, notamment sur les sujets que je porte, pour changer en profondeur les choses. Si un jour, je n'y crois plus, j'en tirerai les leçons. Je ne reste que tant que je crois que l'on peut collectivement changer les choses", a-t-il assuré.

Enfin, à propos de son vote au premier tour de la présidentielle, le ministre a reconnu avoir voté pour le candidat du Parti socialiste Benoît Hamon. "Je n'ai pas voté pour Emmanuel Macron. Car je souhaitais que sur mes sujets, on densifie et on intensifie un peu l'ambition", s'est-il justifié.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 30/08/2017

Le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot à Rennes (ouest) le 29 août 2017 ( Martin Bertrand / AFP )Le budget 2018 du ministère de la Transition écologique et…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/09/2017

Lors de l’Assemblée Générale Mixte des actionnaires d'Ubisoft, ces derniers ont approuvé toutes les résolutions à l'ordre du jour. Ils ont notamment approuvé le renouvellement des mandats…

Publié le 22/09/2017

La société Edify a conclu la totalité du capital de Thermo Technologies, holding de contrôle de Thermocompact, conformément à sa stratégie d'investissement dans des entreprises de taille…

Publié le 22/09/2017

Trigano a acquis 85% du capital de la société Protej d.o.o, propriétaire du Groupe Adria. Les 15% restants sont conservés par l'équipe de management d'Adria et pourront être acquis par Trigano…

Publié le 22/09/2017

      Information Réglementée                                                              …

Publié le 22/09/2017

Alstom a confirmé l'existence de discussions avec Siemens relatives à un possible rapprochement entre Alstom et la division Mobility de Siemens. "Aucune décision finale n'a été prise, les…

CONTENUS SPONSORISÉS