En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 894.47 PTS
-0.30 %
4 897.5
-0.08 %
SBF 120 PTS
3 898.69
-0.07 %
DAX PTS
10 945.08
+0.14 %
Dowjones PTS
24 527.27
+0.64 %
6 763.96
+0.00 %
1.137
+0.04 %

Net rebond de popularité pour Emmanuel Macron et Édouard Philippe

| AFP | 472 | Aucun vote sur cette news
Emmanuel Macron salue des habitants avant de quitter l'université de Ouagadougou, le 28 novembre 2017
Emmanuel Macron salue des habitants avant de quitter l'université de Ouagadougou, le 28 novembre 2017 ( ludovic MARIN / AFP )

Les cotes de popularité d'Emmanuel Macron et d'Édouard Philippe ont gagné respectivement 4 et 6 points en un mois, le Premier ministre recueillant à nouveau une majorité de bonnes opinions, selon un sondage BVA paru mercredi.

Les bonnes opinions à l'égard du président de la République s'établissent désormais à 46%, alors que les mauvaises reculent de 5 points, à 51%.

Emmanuel Macron connaît une envolée de popularité auprès des sympathisants PS (57%, +7), et surtout chez ceux des Républicains, parmi lesquels il gagne 12 points pour arriver à 59%.

Édouard Philippe recueille pour sa part l'opinion positive d'un sondé sur deux, seuls 46% (-4 points) d'entre eux faisant état d'une mauvaise opinion, selon ce baromètre réalisé pour Orange et La Tribune.

Ses gains de popularité apparaissent également chez les sympathisants PS (54%, +10) et Républicains (67%, +11), malgré son exclusion du parti en octobre.

"Après six mois à Matignon, c'est le résultat le plus élevé pour un Premier ministre depuis Jean-Pierre Raffarin (55% en novembre 2002), alors que les résultats étaient moins favorables pour Dominique de Villepin, Jean-Marc Ayrault, François Fillon et Manuel Valls", note BVA.

Parmi les personnalités, Nicolas Hulot demeure en tête de ceux dont les sondés souhaitent qu'il ait davantage d'influence (43%, +1), devant Alain Juppé (35%, +1) et Jean-Yves Le Drian (31%, -1) et Bruno Le Maire (31%, +1) mais il s'est fait dépasser chez les seuls sympathisants LREM par le nouveau chef du parti, Christophe Castaner, désigné délégué général il y a dix jours.

A droite, Laurent Wauquiez, grand favori pour l'élection à la présidence des Républicains qui se situe au 22e rang au niveau national, enregistre une légère baisse parmi les siens: seuls 54% (-6 points) des sympathisants de droite et 56% (-9 points) des sympathisants des Républicains souhaitent qu'il ait davantage d'influence dans la vie politique, derrière François Baroin.

Enquête réalisée auprès d'un échantillon de 972 personnes recrutées par téléphone puis interrogées par internet du 27 au 28 novembre, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Les marchés européens marquent une pause après deux séances de rebond. Si une certaine détente s’est constatée sur les fronts des tensions commerciales et du budget italien, les investisseurs…

Publié le 13/12/2018

La compagnie aérienne caribéenne Bahamasair a signé un contrat de maintenance globale (GMA) de trois ans avec ATR, une coentreprise à parts égales entre Airbus et Leonardo. Le GMA couvre…

Publié le 13/12/2018

Apple a dévoilé ce jeudi de nouveaux investissements aux Etats-Unis ...

Publié le 13/12/2018

Plastic Omnium s’offre un bol d’air frais aujourd’hui en Bourse, à la faveur d’un gain de 4,59% à 20,15 euros. A l’occasion de sa journée Investisseurs, l’équipementier automobile…

Publié le 13/12/2018

Par courrier reçu le 13 décembre 2018 par l'AMF, la société Invesco Ltd...