5 614.51 PTS
-
5 546.0
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 475.40
-0.15 %
DAX PTS
13 077.72
-0.28 %
Dowjones PTS
24 715.09
+0.00 %
6 866.25
-0.51 %
Nikkei PTS
22 930.36
-

NDDL: le gouvernement "cède devant les voyous", accuse Jacob (LR)

| AFP | 215 | Aucun vote sur cette news
Le président du groupe Les Républicains (LR) à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, le 22 janvier 2018
Le président du groupe Les Républicains (LR) à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, le 22 janvier 2018 ( Eric FEFERBERG / AFP )

Le président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, a accusé dimanche le gouvernement de capituler "en rase campagne" à Notre-Dame-des-Landes et de céder "devant les voyous et les casseurs".

"Le gouvernement a décidé de lâcher en rase campagne, devant les voyous, les voyous et les casseurs, on ne parle pas de gentils écolos, on parle de voyous et de casseurs", a affirmé M. Jacob sur BFMTV.

"On capitule en rase campagne", a insisté le député de Seine-et-Marne. "Vous savez ce qu’on est en train de faire ? Eh bien on les régularise, on leur dit +faites-nous une déclaration sur l’honneur pour nous dire qu’en gros vous avez envie d’être agriculteur, vous allez l’être et vous pourrez rester là+".

"Un jeune aujourd’hui, qui veut s’installer agriculteur, il a une exigence de diplômes, il a une exigence d’un stage de 6 mois, il a obligation d’être affilié à l'Amexa (assurance maladie des exploitants agricoles, ndlr), il a une déclaration à faire à la chambre d’agriculture", a énuméré M. Jacob, rappelant qu'il est lui-même un ancien agriculteur. "Et là, peu importe".

"On lâche en rase campagne, on cède devant les voyous", a-t-il conclu, s'en prenant au chef de l'Etat. "M. Macron, beaucoup dans le verbe, rien dans l’action. Dans l’action c’est un faible, il lâche, on le voit là".

L'État avait demandé aux occupants de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes de remplir d'ici lundi soir des formulaires individuels, comportant leur nom et les grandes lignes de leur projet agricole ou para-agricole, sous peine d'être évacués. Ils ont présenté vendredi quarante dossiers, agricoles ou artisanaux, identifiant nommément des porteurs de projets.

Depuis le 9 avril et le lancement des opérations de gendarmerie à Notre-Dame-des-Landes, les violents affrontements ont fait 75 blessés chez les forces de l'ordre et plus de 270 du côté des opposants.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/05/2018

  Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévue par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés…

Publié le 18/05/2018

Le démarrage du plan Dimension 2020 commence à porter ses fruits...

Publié le 18/05/2018

A l'issue de l'opération, le FCPE Eiffage Actionnariat Relais 2018 détiendra 1,93% du capital...

Publié le 18/05/2018

L'assemblée a pris acte de la démission de son poste d'administrateur de Christian de Longevialle...

Publié le 18/05/2018

Paris, France - le 18 mai 2018 CGG annonce que l'homologation de son plan de sauvegarde par le Tribunal de commerce de Paris le 1er décembre 2017 a été confirmée par un arrêt…