5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

ND-des-Landes: "C'est fini, cet aéroport ne se fera jamais", affirme Batho

| AFP | 251 | Aucun vote sur cette news
La députée Nouvelle Gauche et ex-ministre PS de l'Ecologie Delphine Batho, le 12 décembre 2017 à l'Assemblée nationale à Paris
La députée Nouvelle Gauche et ex-ministre PS de l'Ecologie Delphine Batho, le 12 décembre 2017 à l'Assemblée nationale à Paris ( Lionel BONAVENTURE / AFP )

L'ex-ministre PS de l'Ecologie Delphine Batho a jugé jeudi que "les choses sont claires" sur le dossier de Notre-Dame-des-Landes, après la remise du rapport des médiateurs au gouvernement, affirmant que "cet aéroport ne se fera jamais".

"Il faut trancher, et je pense que les choses sont claires. Notre-Dame-des-Landes, c'est fini, c'est-à-dire que cet aéroport ne se fera jamais", a déclaré la députée Nouvelle Gauche des Deux-Sèvres sur LCP.

Le rapport "donne des options, mais il raconte l'histoire d'un projet qui est aujourd'hui complètement obsolète et il a le mérite de démontrer que la question n'est pas seulement de faire ou de ne pas faire Notre-Dame-des-Landes, qu'il y a d'autres solutions pour pouvoir répondre à la problématique de la desserte aéroportuaire du grand Ouest", a-t-elle développé.

"Pour moi, les choses sont claires. J'ai été membre de gouvernement, j'ai vu comment ce dossier était traité (...), pour moi les choses sont claires, Notre-Dame-des-Landes, c'est fini et cet aéroport ne se fera pas", a-t-elle affirmé.

"Je connais le dossier. Quand je dis +c'est fini+, il faut comprendre que cet aéroport ne se fera jamais, je sais de quoi je parle", a-t-elle insisté, alors que l'exécutif a promis une décision "avant fin janvier".

Selon Mme Batho, "le seul argument qui reste aux défenseurs de cet aéroport, c'est la question de la ZAD". "On ne peut pas prendre la décision de soutenir un projet anti écologique, de détruire des zones humides, de détruire des terres agricoles, simplement parce qu'il faut démontrer que force doit rester à la loi et que l'autorité de l'Etat doit être rétablie", a-t-elle fait valoir.

Les médiateurs chargés de sortir de l'impasse du dossier de transfert de l'aéroport de Nantes à Notre-Dame-des-Landes ont rendu mercredi leur rapport à Edouard Philippe, remettant en selle l'alternative du réaménagement de l'actuel aéroport de Nantes Atlantique.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS