En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Municipales: des ministres et députés LREM dépêchés en 2020

| AFP | 570 | Aucun vote sur cette news
La secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les hommes et les femmes Marlène Schiappa à l'Assemblée nationale à Paris, le 20 juin 2018
La secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les hommes et les femmes Marlène Schiappa à l'Assemblée nationale à Paris, le 20 juin 2018 ( Philippe LOPEZ / AFP/Archives )

Des ministres et députés de La République en marche pourraient tenter leur chance à l'occasion des élections municipales de 2020, comme Gérard Collomb ou Christophe Castaner, autant par ambition personnelle que pour combler un déficit de figures dans les grandes villes.

Placé un peu après le mitan du mandat d'Emmanuel Macron, le scrutin municipal pourrait offrir une porte de sortie à certains ministres après presque trois ans d'exercice.

Le premier cité est le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, maire de Lyon de 2001 à 2017 et qui pourrait retrouver sa ville... ou briguer la métropole, dont l'élection s'annonce incertaine. Son épouse Caroline Collomb, référente de La République en marche dans le Rhône, aurait-elle des vues sur la mairie ?

A Marseille, le secrétaire d’État aux relations avec le Parlement Christophe Castaner laisse courir le bruit d'une possible candidature, sans jamais confirmer, ni infirmer.

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, lui, fait beaucoup moins mystère de son intention de se présenter à Paris face à Anne Hidalgo, même si son investiture n'a pas été officialisée.

Ancienne adjointe de Pierre Cohen à Toulouse entre 2008 et 2010, la Garde des Sceaux Nicole Belloubet est poussée par certains marcheurs pour prendre le Capitole. La ministre a récemment fermé la porte, mais la perspective de soutenir le maire sortant Jean-Luc Moudenc (LR), proche d'Edouard Philippe, hérisse une frange d'élus et et adhérents LREM.

Le ministre de l'Action et des comptes publics Gérald Darmanin a pour sa part écarté l'idée d'une candidature à Lille et a annoncé qu'il souhaitait se présenter de nouveau à Tourcoing.

Protégée de Jean-Claude Boulard, maire (PS) du Mans décédé le 31 mai, la secrétaire d’État à l’Égalité entre les hommes et les femmes Marlène Schiappa est pressentie. Mais elle devra affronter un autre poids-lourd, l'ancien porte-parole du gouvernement et ministre de François Hollande, le socialiste Stéphane Le Foll, élu en juin à la succession de M. Boulard.

Enfin, le Haut-commissaire à l’Économie sociale et solidaire Christophe Itier est attendu à Lille, contre Martine Aubry.

Certains députés pourraient eux aussi se lancer, d'autant que l'important redécoupage électoral prévu par la réforme des institutions devrait supprimer plus de 250 circonscriptions. Olivier Véran à Grenoble, Anne-Laurence Pétel à Aix-en-Provence, Romain Grau à Perpignan ou encore Bruno Bonnell à Villeurbanne et Françoise Dumas à Nîmes seraient sur les rangs.

Ailleurs, La République en marche souffre surtout d'une carence de figures locales. Des référents du parti (à Clermont, Rennes...) pourraient incarner le renouvellement prôné par Emmanuel Macron.

Mais à Nantes par exemple, ce même déficit oblige LREM à lancer des discussions avec la maire (PS) Johanna Rolland, pourtant critique à l'encontre de la politique du gouvernement. "Johanna est quelqu'un de constructif, on aurait tort de ne pas négocier avec elle", souligne une source ministérielle.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...