En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 173.05 PTS
+1.53 %
5 162.00
+1.33 %
SBF 120 PTS
4 141.15
+1.67 %
DAX PTS
11 776.55
+1.40 %
Dowjones PTS
25 595.05
+1.36 %
7 205.05
+1.93 %
1.159
+0.08 %

Moscovici pas candidat aux élections européennes 2019

| AFP | 320 | Aucun vote sur cette news
Le commissaire européen Pierre Moscovici lors de la présentation de son dernier livre,
Le commissaire européen Pierre Moscovici lors de la présentation de son dernier livre, "Dans ce clair-obscur surgissent les monstres", à Athènes, le 8 février 2018 ( LOUISA GOULIAMAKI / AFP/Archives )

Le commissaire européen Pierre Moscovici a indiqué lundi qu'il n'était "pas candidat" aux élections européennes de 2019 à ce stade et a exprimé sa "sympathie" pour Olivier Faure, candidat à la tête du Parti socialiste français, jugeant que Stéphane Le Foll, qui brigue le même poste, "c'est du brutal".

Interrogé sur France 2 pour savoir s'il voterait pour Olivier Faure, M. Moscovici a répondu: "Le prochain congrès, je n'ai pas encore payé ma cotisation, je ne prendrai pas parti, je regarde avec sympathie ce que fait Olivier Faure".

"Stéphane Le Foll, c'est de la politique à la Audiard, c'est du brutal, il prête à d'autres des accords d'appareil que je n'ai pas faits. Olivier Faure a ma sympathie parce que je trouve qu'il a le profil le plus ouvert. Mon vote est secret", a-t-il ajouté.

Interrogé dimanche sur une éventuelle candidature aux européennes de M. Moscovici, l'ex-ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll avait dit avoir "vu qu'il était candidat et qu'il avait apporté d'ailleurs son soutien à Olivier Faure" pour la direction du PS. "Moi il n'y aura pas de distribution de postes avant le congrès", avait-il ajouté.

Lundi, le commissaire européen aux Affaires économiques a dit ne pas être candidat aux européennes à ce stade.

"Je ne suis pas candidat, aujourd'hui, je suis candidat à une chose, au débat et aux idées (...) Je suis commissaire européen, j'ai encore quelques petites choses à faire et je les ferai jusqu'au bout", a-t-il déclaré sur France 2.

"Le temps des candidatures n'est pas venu et moins encore celui des accords d'appareil", a souligné auprès de l'AFP l'entourage de Pierre Moscovici. Le commissaire "entend participer au débat sur l'Europe et le faire dans un cadre européen, avec les sociaux-démocrates européens. Pour ce qui est d'une candidature, ce sera examiné le moment venu, rien n'est acté, rien n'est exclu".

"Je regarde les européennes (...) (le débat) commence, je vais m'y impliquer, je pense que la gauche européenne doit y avoir sa place, mais il faut être intelligent là dedans, et le message que je veux passer aux sociaux-démocrates en Europe, c'est très simple: ne laissez pas l'Europe à la droite et au centre (...) et puis ne laissez pas non plus la gauche aux nationalistes type Mélenchon. Il faut être à la fois totalement social démocrate, totalement progressiste, et totalement européen".

"Si j'avais un conseil à donner aux socialistes, c'est d'être (les trois à la fois, NDLR) et leur congrès ne servira à quelque chose que s'ils sont clairs sur l'Europe. S'ils ne sont pas clairs sur l'Europe, alors les élections européennes c'est pas la peine, pour moi ni pour quiconque", a-t-il ajouté.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

    Paris, le 16 octobre 2018     La déclaration des transactions sur actions propres réalisées du 10 au 11 octobre 2018 a été adressée à l'Autorité des…

Publié le 16/10/2018

    Toulouse, le Groupe IGE+XAO annonce :   Chiffre d'affaires consolidé du 3e trimestre 2018 en normes IFRS. (Période du 1er juillet 2018 au 30 septembre…

Publié le 16/10/2018

Communiqué de presse - Mardi 16 octobre 2018 - 17h45   ARGAN livre un nouvel entrepôt à Orléans     ARGAN, foncière de développement et location d'entrepôts…

Publié le 16/10/2018

    WORLDLINE SA Société Anonyme au capital de 90.746.112,88 euros Siège social : River Ouest - 80 Quai Voltaire - 95870 BEZONS 323 623 603 RCS…

Publié le 16/10/2018

  UBISOFT NOMME FREDERICK DUGUET AU POSTE DE DIRECTEUR FINANCIER DU GROUPE       Paris, le 16 octobre 2018 - Ubisoft annonce aujourd'hui la nomination de Frédérick…