5 395.04 PTS
+0.06 %
5 390.00
+0.00 %
SBF 120 PTS
4 318.18
-
DAX PTS
12 567.42
-
Dowjones PTS
24 664.89
-0.34 %
6 774.89
+0.00 %
Nikkei PTS
22 162.24
-0.13 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Morin veut que les régions gardent la mainmise sur l'apprentissage

| AFP | 243 | Aucun vote sur cette news
Hervé Morin, président de l'Association des régions de France, prononce un discours aux Assises de la Mer, au Havre, le 21 novembre 2017
Hervé Morin, président de l'Association des régions de France, prononce un discours aux Assises de la Mer, au Havre, le 21 novembre 2017 ( CHARLY TRIBALLEAU / AFP/Archives )

Hervé Morin (Les Centristes), président de l'Association des régions de France, a jugé lundi que confier, au détriment des régions, la responsabilité de l'apprentissage aux branches professionnelles serait "inacceptable".

Dans le cadre de la réforme de l'apprentissage, annoncée pour le printemps par le gouvernement, le Medef avait proposé en décembre de faire passer cette responsabilité des régions aux branches professionnelles.

"Confier l'apprentissage au Medef et aux branches professionnelles c'est une privatisation pure et simple", a dénoncé M. Morin sur Public Sénat.

Pour M. Morin, cette décision serait "inacceptable" car elle permettrait aux branches seules de déterminer les conditions d'apprentissage, alors que cette compétence relève selon lui du "service public" puisqu'elle a trait à "l'enseignement".

Le président de l'Association des régions de France a aussi jugé que la proposition du Medef pourrait "créer une séparation entre le monde de l'apprentissage, financé par le Medef, et l'apprentissage des lycées professionnels".

"En clair, on va créer un mur entre les lycées professionnels et l'apprentissage, alors qu'il faudrait (...) un ensemble cohérent", a affirmé M. Morin, pour qui il n'y a déjà "pas assez d'apprentis en France".

Actuellement, les régions sont les seules habilitées à créer des Centre de formation des apprentis (CFA): elles gèrent tous les investissements les concernant mais aussi les aides aux entreprises (prime apprentissage).

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/04/2018

Deuxième journée de prises de bénéfices sur le dossier Eramet...

Publié le 20/04/2018

Sur les neuf premiers mois de l’exercice, Damartex affiche un chiffre d’affaires de 596,1 millions d’euros, en retrait de 2,1% par rapport à la même période de l’exercice précédent. La…

Publié le 20/04/2018

Feliciano González Muñoz (54 ans) est nommé directeur des ressources humaines de LafargeHolcim à compter du 1er mai 2018. Il rapportera à Jan Jenisch, directeur général du groupe, et succèdera…

Publié le 20/04/2018

SQLI indique que son Directeur Général, Didier Fauque, a exercé l'intégralité des 821...