5 541.99 PTS
+0.28 %
5 548.0
+0.43 %
SBF 120 PTS
4 432.20
+0.27 %
DAX PTS
13 463.69
+0.22 %
Dowjones PTS
26 142.34
+0.27 %
6 885.23
+0.74 %
Nikkei PTS
23 816.33
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Morin veut que les régions gardent la mainmise sur l'apprentissage

| AFP | 156 | Aucun vote sur cette news
Hervé Morin, président de l'Association des régions de France, prononce un discours aux Assises de la Mer, au Havre, le 21 novembre 2017
Hervé Morin, président de l'Association des régions de France, prononce un discours aux Assises de la Mer, au Havre, le 21 novembre 2017 ( CHARLY TRIBALLEAU / AFP/Archives )

Hervé Morin (Les Centristes), président de l'Association des régions de France, a jugé lundi que confier, au détriment des régions, la responsabilité de l'apprentissage aux branches professionnelles serait "inacceptable".

Dans le cadre de la réforme de l'apprentissage, annoncée pour le printemps par le gouvernement, le Medef avait proposé en décembre de faire passer cette responsabilité des régions aux branches professionnelles.

"Confier l'apprentissage au Medef et aux branches professionnelles c'est une privatisation pure et simple", a dénoncé M. Morin sur Public Sénat.

Pour M. Morin, cette décision serait "inacceptable" car elle permettrait aux branches seules de déterminer les conditions d'apprentissage, alors que cette compétence relève selon lui du "service public" puisqu'elle a trait à "l'enseignement".

Le président de l'Association des régions de France a aussi jugé que la proposition du Medef pourrait "créer une séparation entre le monde de l'apprentissage, financé par le Medef, et l'apprentissage des lycées professionnels".

"En clair, on va créer un mur entre les lycées professionnels et l'apprentissage, alors qu'il faudrait (...) un ensemble cohérent", a affirmé M. Morin, pour qui il n'y a déjà "pas assez d'apprentis en France".

Actuellement, les régions sont les seules habilitées à créer des Centre de formation des apprentis (CFA): elles gèrent tous les investissements les concernant mais aussi les aides aux entreprises (prime apprentissage).

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2018

"Les Etats-Unis et l'Asie représentent des marchés à fort potentiel"...

Publié le 22/01/2018

Le premier déploiement commercial de cette suite technologique a permis à un opérateur de rang 1 (Tier 1) de la région EMEA d'étendre sa base de clientèle PME...

Publié le 22/01/2018

Suite à cette opération, Ingenico Group détiendra 97% du holding détenteur des sociétés chinoises du Groupe...

Publié le 22/01/2018

"Ce nouvel accord va contribuer au résultat financier de Diaxonhit"...

Publié le 22/01/2018

Le trafic total, mesuré en nombre de kilomètres parcourus, progresse de +3,2% sur l'année 2017...

CONTENUS SPONSORISÉS