En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 867.78 PTS
-
4 870.00
+0.11 %
SBF 120 PTS
3 882.89
-
DAX PTS
11 136.20
-
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.136
-0.10 %

Modulation de la hausse de la CSG: "erreur politique" et "trahison" pour Gilles Le Gendre

| AFP | 262 | Aucun vote sur cette news
Le président du groupe LREM à l'Assemblée nationale Gilles Le Gendre, le 19 septembre 2018 à Paris
Le président du groupe LREM à l'Assemblée nationale Gilles Le Gendre, le 19 septembre 2018 à Paris ( ludovic MARIN / POOL/AFP/Archives )

La proposition de députés La République en marche de moduler la hausse de la CSG pour les retraités en fonction de leurs niveaux de revenus est "une erreur politique" et "une forme de trahison" du programme présidentiel, a estimé jeudi le président du groupe LREM Gilles Le Gendre.

Des députés LREM, emmenés par le vauclusien Jean-François Cesarini, ont fait adopter en commission un amendement qui prévoit de moduler la hausse de la CSG pour les retraités en fonction de leurs niveaux de revenus.

L'Assemblée débat jeudi soir de la CSG dans l'hémicycle, dans le cadre de l'examen du projet de budget de la Sécurité sociale.

"C'est une mauvaise idée parce que ça contredit toute la politique que nous avons menée pendant la campagne et depuis sur la question de la CSG", a déclaré M. Le Gendre sur LCP, au moment où des voix discordantes commencent à s'élever au sein du parti présidentiel sur plusieurs sujets.

"Le contrat passé avec les retraités était très clair. Nous l'avons appliqué mot à mot. Le bouleverser, le changer, changer la règle dix-huit mois après, c'est une erreur politique, et c'est une forme de trahison par rapport au contrat que nous avons passé avec les Français", a conclu M. Le Gendre.

"Nous avons proposé aux Français pendant la campagne de baisser très fortement les charges sur le travail, sur les salaires, et de le financer par une petite hausse pour tout le monde, pas seulement pour les retraités, de la CSG. Cette hausse de la CSG pour les retraités est en effet un sujet d'impopularité. C'est un fait. Nous l'assumons", a poursuivi le député de Paris.

Mais, a-t-il fait valoir, "elle est compensée par plein d'autres choses qui bénéficient aux retraités: le reste à charge zéro sur les lunettes et les prothèses auditives, la baisse de la taxe d'habitation, l'augmentation du minimum vieillesse, le crédit d'impôt emploi à domicile qui concerne principalement les retraités".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2019

Conformément à la réglementation applicable, DERICHEBOURG déclare avoir effectué les opérations d'achat d'actions suivantes dans les conditions de l'article 5 §2 du…

Publié le 21/01/2019

Au titre de son troisième trimestre 2018/2019, Oeneo affiche un chiffre d’affaires de 65,7 millions d’euros, en hausse de 15,6% (+12,8% à périmètre et taux de change constants). Une…

Publié le 21/01/2019

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 21/01/2019

Soitec a réalisé son point d’activité au titre de son troisième trimestre 2018-2019 (clos fin décembre). Ainsi, le spécialiste des matériaux semi-conducteurs a dévoilé un chiffre d`affaires…

Publié le 21/01/2019

Le groupe Vicat annonce avoir conclu son accord d’acquisition avec les actionnaires de la société Ciplan (Cimento do Planalto), au Brésil. Dans ce contexte, Vicat détient désormais une…