5 289.86 PTS
+0.64 %
5 259.5
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 239.49
+0.61 %
DAX PTS
12 487.90
+0.83 %
Dowjones PTS
24 964.75
-1.01 %
6 779.69
+0.13 %
Nikkei PTS
21 925.10
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Mission Nouvelle-Calédonie: Valls dénonce un texte "ignoble et outrancier" de Mélenchon

| AFP | 202 | Aucun vote sur cette news
Le député Manuel Valls le 3 octobre 2017 à l'Assemblée nationale à Paris
Le député Manuel Valls le 3 octobre 2017 à l'Assemblée nationale à Paris ( CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives )

Manuel Valls a dénoncé le ton "ignoble et outrancier" employé par Jean-Luc Mélenchon à son égard, dans un texte où le dirigeant Insoumis annonçait sa démission de la mission parlementaire sur la Nouvelle-Calédonie, présidée par l'ancien Premier ministre.

"Monsieur Valls est un personnage extrêmement clivant, qui suscite de forts rejets du fait de sa proximité avec les thèses ethnicistes de l'extrême droite", avait dénoncé M. Mélenchon, dans une lettre au président de l'Assemblée François de Rugy, dont l'AFP a eu copie vendredi. Il y rappelait notamment ses propos sur les "white" et "blancos", saisis par une caméra en 2009, et dénonçait une "proximité" de l'ex-Premier ministre "avec les dirigeants de l’extrême droite israélienne".

"Ignoble et outrancier texte de Mélenchon qui, en claquant la porte de la mission Nouvelle-Calédonie, affiche son mépris pour les Calédoniens", a réagi sur Twitter M. Valls.

Celui-ci a été nommé en début de semaine à la tête de la mission parlementaire d'information sur l'avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie, où un référendum d'autodétermination est prévu en 2018.

"On ne saurait faire choix plus inapproprié", avait estimé M. Mélenchon dans sa lettre de démission. "M. Valls ne saurait être le personnage unifiant et tolérant qu'une telle mission impose (...). Nous en voyons un signe supplémentaire quand nous l'entendons accuser notre groupe de complaisance pour les assassins islamistes."

"Que vient faire Israël dans ce débat ? Quel lien avec l'islamisme radical ? Là encore, des raccourcis et allusions évidentes et délétères", a répondu dans un autre tweet M. Valls, qui a accusé récemment les députés LFI de tenir "un discours islamo-gauchiste".

"Tous les républicains ont un devoir de vigilance face à ses thèses et prises de position. Personne ne peut laisser passer cela", a conclu dans un ultime message sut Twitter celui qui est désormais député apparenté LREM de l'Essonne.

"Dorénavant, la bande à Valls est totalement intégrée à la fachosphère et à sa propagande", a rétorqué M. Mélenchon samedi sur Twitter.

François de Rugy avait déploré vendredi soir, dans un communiqué adressé à l'AFP, la "nature des propos" de M. Mélenchon et assuré que "la création et la constitution de la mission" s'étaient déroulées "dans des conditions parfaitement conformes au règlement" de l'Assemblée, n'excluant "aucune force politique".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

Gaussin précise leurs modalités financières et le calendrier de réalisation...

Publié le 20/02/2018

"Nous abordons 2018 avec confiance et détermination tout en restant très vigilants sur les évolutions de nos marchés à court terme", dit Christel Bories, PDG du Groupe Eramet...

Publié le 20/02/2018

Drive & Share s'adresse à ceux qui souhaitent bénéficier de la flexibilité que procure la possession d'une voiture, mais qui n'ont pas besoin de l'utiliser régulièrement...

Publié le 20/02/2018

En particulier, 1,71 MdE de travaux vont échoir à Eiffage...

Publié le 20/02/2018

Cette opération s'inscrit dans la stratégie du Groupe BPCE de recentrage dans les secteurs et zones prioritaires de développement...

CONTENUS SPONSORISÉS