En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 168.27 PTS
+1.44 %
5 169.50
+1.48 %
SBF 120 PTS
4 139.72
+1.64 %
DAX PTS
11 777.31
+1.40 %
Dowjones PTS
25 577.10
+1.29 %
7 177.58
+1.54 %
1.157
-0.06 %

Mise en examen aggravée: Marine Le Pen se dit "assez sereine"

| AFP | 234 | Aucun vote sur cette news
La présidente du Rassemblement national (RN), Marine Le Pen, le 8 octobre 2018 à Rome
La présidente du Rassemblement national (RN), Marine Le Pen, le 8 octobre 2018 à Rome ( Alberto PIZZOLI / AFP/Archives )

La présidente du Rassemblement national (RN), Marine Le Pen, s'est déclarée "assez sereine" samedi lors d'un déplacement à Cublac, en Corrèze, après avoir vu sa mise en examen aggravée dans l'affaire des emplois fictifs présumés du FN (devenu RN), au Parlement européen.

Cette mise en examen, désormais qualifiée en "détournements de fonds publics" par la justice "ne m'émeut pas car je sais que nous sommes totalement innocents des faits qui nous sont reprochés. Par conséquent je suis assez sereine", a-t-elle déclaré devant les journalistes.

"C'est vrai que l'on voit s'amonceler sur nous les persécutions", a-t-elle poursuivi. Et d'ajouter :"avant c'était une par mois, puis une par semaine, là, en ce moment c'est une par jour. Alors (...), signal à tout le monde et particulièrement à nos adversaires : ils n'arriveront pas à nous intimider."

La patronne du RN a ensuite critiqué le chef de l'Etat, estimant que "le roi est nu. Ce candidat Macron qu'on nous avait présenté comme étant un professionnel, un expert de l'économie avec une rigueur incroyable, en fait c'est l'amateurisme le plus total, c'est l'imprévision la plus totale et même l'irrésolution la plus totale".

"Tout cela est inquiétant au moment où la France aurait plus que jamais besoin d'un gouvernement solide qui sache précisément où il va", selon l'ex-candidate à la présidentielle.

Près de 150 personnes ont manifesté contre la venue de Marine Le Pen à l'entrée de la ville. Drapeaux et pancartes exprimaient l'opposition de cette "terre de résistance". "Le Rassemblement national est le parti de la haine, de l'exclusion", a lancé Guy Bretout, sympathisant du PCF de Dordogne.

"Ce parti est un danger mortel, le RN est un venin", pouvait-on également lire sur les t-shirts des militants de Solidaires.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

Vivendi (+2,23% à 21,97 euros) garde le rythme grâce à Universal Music Group (UMG). Détenu à 100% par le groupe de médias et de divertissement, le label de musique américain continue…

Publié le 16/10/2018

Effet matières premières

Publié le 16/10/2018

Agnès Pannier-Runacher, qui vient d'être nommée secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances, quitte de ce fait ses fonctions au...

Publié le 16/10/2018

Agnès Pannier-Runacher vient d’être nommée secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances et quitte de ce fait ses fonctions au sein de la Compagnie des Alpes. « En…

Publié le 16/10/2018

Le Groupe Renault et Brilliance China Automotive ont signé aujourd'hui à Paris un accord de coopération stratégique pour accélérer davantage la croissance des véhicules utilitaires (VUL) en…