5 498.69 PTS
-0.27 %
5 501.5
-0.22 %
SBF 120 PTS
4 397.03
-0.20 %
DAX PTS
13 214.87
-0.24 %
Dowjones PTS
25 792.86
-0.04 %
6 737.14
+0.00 %
Nikkei PTS
23 868.34
-0.35 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Milos Zeman, un président tchèque provocateur, pro-russe et pro-chinois

| AFP | 114 | Aucun vote sur cette news
Le président tchèque Milos Zeman, le 6 novembre 2017 à Prague
Le président tchèque Milos Zeman, le 6 novembre 2017 à Prague ( Michal Cizek / AFP/Archives )

Milos Zeman, vétéran de la gauche tchèque qui brigue un second quinquennat à la tête de l'Etat, se voit souvent accusé de diviser la société en raison de son orientation pro-russe et pro-chinoise, et de son discours volontiers provocateur.

L'homme jovial de 73 ans, aux cheveux blancs et au sourire ironique, avait fait clairement savoir qu'il ne renonçait pas à son penchant pour la provocation après son installation en 2013 au Château de Prague, siège de la présidence.

Peu après son inauguration, il se rend à Pékin, avant d'assister à un forum sur une île grecque organisée par un allié du président russe Vladimir Poutine, persona non grata aux Etats-Unis.

En mai 2015, il participe à Moscou aux cérémonies anniversaires de la victoire sur l'Allemagne nazie boudées par la plupart des dirigeants occidentaux. En septembre de la même année, il est le seul chef d'Etat européen présent à Pékin au défilé militaire de commémoration de la capitulation du Japon.

Le discours du président, qui se veut la "voix des non-privilégiés", est apprécié surtout par les habitants des villages et des petites villes et les travailleurs manuels, et contesté voire détesté par les milieux intellectuels de Prague et d'autres grandes villes du pays.

Le mot "idiot" pour désigner ses opposants sort souvent de la bouche de celui qui s'en prend avec plaisir aux juornalistes, taxés un jour de "fumiers". Lors d'un autre déplacement en Chine, il n'hésite même pas à affirmer, en présence de Vladimir Poutine, qu'ils devraient être "liquidés".

En phase avec une bonne partie de l'opinion tchèque, il qualifie l'afflux de migrants en Europe d'"invasion organisée" et se dit opposé à leur accueil, à l'origine selon lui d'un "bouillon de culture propice à des attaques terroristes".

- 'Embrasser les arbres' -

Né le 28 septembre 1944 à Kolin près de Prague, cet économiste de formation fait déjà parler de lui avant la chute du régime totalitaire en 1989, en lançant des critiques acerbes à l'adresse de l'économie communiste.

Après la "Révolution de velours", il forme avec Vaclav Havel et Vaclav Klaus, ses prédécesseurs à la présidence, le trio qui a le plus marqué l'évolution du pays.

Brièvement membre du parti communiste lors d'une période de dégel à la fin des années 1960, il fait renaître après 1989 le parti social-démocrate, avant d'être chef de la Chambre basse du Parlement (1996-1998) puis Premier ministre (1998-2002).

A l'époque, il se fait déjà connaître par des propos controversés, par exemple en comparant le dirigeant palestinien Yasser Arafat au dictateur nazi Adolf Hitler.

En 2002, il se retire dans un village paisible loin de la métropole, pour "embrasser les arbres", mais ne cesse jamais de tirer les ficelles du pouvoir en coulisses.

Brièvement sorti de sa réclusion pour briguer sans succès la présidence en 2003, il retourne en politique en 2010, à la tête d'un nouveau Parti des droits du citoyen.

En janvier 2013, il atteint le sommet en remportant la première présidentielle au suffrage universel direct, face au candidat de la droite Karel Schwarzenberg.

- 'Virose' ou 'cuite'? -

Milos Zeman est marié à son ancienne secrétaire Ivana, de plus de vingt ans sa cadette, une passionnée d'armes, qui s'engage activement en faveur de sa réélection. Il est père d'un fils, David, issu de son premier mariage, et d'une fille, Katerina.

Amateur de cigarettes, Milos Zeman affiche aussi sa passion pour la bière tout comme pour les alcools plus forts, dont la "slivovice", une eau-de-vie de prune locale. Il provoque une consternation des médecins en affirmant qu'il consomme "six verres de vin et trois verres de spiritueux" par jour.

En mai 2013, la télévision le montre titubant, le regard vitreux, à l'ouverture d'une exposition ayant suivi une réception à l'ambassade de Russie.

La présidence a alors démenti les conjectures sur l'état d'ébriété du chef de l'Etat, évoquant une "virose". Depuis, le mot "virose" est devenu un synonyme de la "cuite" dans le langage populaire.

La démarche titubante et un air parfois absent ne cessent de susciter des interrogations sur l'état de santé de l'homme qui marche avec une canne, et qui souffre de neuropathie diabétique et d'ennuis d'audition, selon ses médecins.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 16/01/2018

Suite à un accord de licence avec Sony Interactive Entertainment

Publié le 16/01/2018

Bigben Interactive a annoncé la distribution prochaine de la manette Revolution Pro Controller 2 pour PS4 et PC en Asie. Suite à un accord de licence avec Sony Interactive Entertainment Inc., le…

Publié le 16/01/2018

  BIGBEN ANNONCE  LA DISTRIBUTION EN ASIE DE LA MANETTE OFFICIELLE REVOLUTION PRO CONTROLLER 2 POUR PS4(TM)   La manette officielle Revolution Pro Controller 2 pour PlayStation®4,…

Publié le 15/01/2018

L'ancien ministre de l'Éducation Benoît Hamon, lors du Congrès de fondation du mouvement Générations, au Mans, le 2 décembre 2017 ( JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP/Archives )Benoît Hamon a…

Publié le 13/01/2018

Le président tchèque Milos Zeman s'apprête à voter à Prague le 12 janvier 2018 ( Michal Cizek / AFP )Les Tchèques devront retourner aux urnes les 26 et 27 janvier pour un duel présidentiel…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2018

Casino chute de 5,12% à 48,14 euros, signant la deuxième plus forte baisse du SBF 120 et retrouvant son plus bas niveau depuis fin novembre 2017. Les investisseurs sanctionnent la révision à la…

Publié le 17/01/2018

Le groupe a publié ses revenus 2017 est une estimation de ses résultats, ce matin...

Publié le 17/01/2018

Le groupe Crédit Agricole et le groupe BEI, composé de la Banque Européenne d’Investissement et de sa filiale le Fonds Européen d’investissement, se mobilisent pour soutenir les PME et…

Publié le 17/01/2018

Le groupe veut se servir d'Hinkley Point C comme d'une vitrine...

Publié le 17/01/2018

30 euros dans le viseur

CONTENUS SPONSORISÉS