En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 253.67 PTS
+1.1 %
4 209.50
+0.12 %
SBF 120 PTS
3 309.82
+0.2 %
DAX PTS
9 509.49
-0.37 %
Dow Jones PTS
21 105.17
+0.77 %
7 528.03
+0.56 %

Migrants: l'UE doit "sanctionner" la Turquie et la Russie, estime Hollande

| AFP | 412 | Aucun vote sur cette news
L'ex-président Francois Hollande, le 11 février 2020 à Paris
L'ex-président Francois Hollande, le 11 février 2020 à Paris ( Christophe ARCHAMBAULT / AFP/Archives )

L'ex-président socialiste François Hollande a estimé jeudi que l'Union européenne devait sanctionner la Russie et la Turquie si elle voulait retrouver "une voix" face à la situation en Syrie et à la frontière gréco-turque.

"L'affaire de l'Europe, ce n'est pas simplement de s'occuper des réfugiés, c'est de traiter la cause-même de ce qui se passe aujourd'hui au Moyen-Orient", a-t-il estimé sur Radio Classique.

Jugeant que le président turc Recep Tayyip Erdogan avait "un pacte, avec la Russie, de partage de cette partie du Moyen-Orient", il a estimé que "l'Europe, si elle veut avoir une voix, ne peut pas simplement être dans l'incantation".

L'ancien chef de l'Etat (2012-2017) a recensé "deux manières de pouvoir mettre un terme à ce qui se produit" dans la région, dont "la voie de la sanction". "Il faut sanctionner la Russie, et même sanctionner la Turquie", a-t-il estimé en pointant du doigt son "comportement par rapport aux réfugiés".

Il a aussi évoqué "la voie militaire", sans préciser davantage, en estimant que "si l'Europe ne veut pas disposer d'une force de défense, la France ne pouvant pas assumer seule cette tâche (...), l'Europe sera toujours spectatrice d'une situation qui la concerne".

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/04/2020

Ose Immunotherapeutics bondit de 54% à 4,6 euros, soutenu par une information très encourageante pour la biotech comme pour les gens atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules. L'étape…

Publié le 02/04/2020

Les actionnaires de SES ont approuvé toutes les résolutions de l’assemblée générale et le Conseil d’administration a élu Frank Esser comme président pour une période d'un an. Les…

Publié le 02/04/2020

Conformément à l’avis de l’Autorité des marchés financiers publié ce jour, Capgemini procédera le 15 avril 2020 au retrait obligatoire de toutes les actions Altran Technologies, qui n’ont…

Publié le 02/04/2020

Après avoir décroché de 11% hier, Vinci cède encore 3,6% à 64,7 euros en milieu d'après-midi à Paris...

Publié le 02/04/2020

Le chiffre d'affaires de l'ex Sabeton ressort à 81,5 ME et le bénéfice après impôt à 3,87 ME revenant intégralement au groupe...