En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 349.02 PTS
-
5 345.50
-
SBF 120 PTS
4 290.51
-
DAX PTS
12 237.17
-
Dowjones PTS
25 558.73
+1.58 %
7 374.29
+0.27 %
1.138
+0.05 %

Migrants: "Il faut secourir les gens" à bord de l'Aquarius, pour Danièle Obono (LFI)

| AFP | 169 | Aucun vote sur cette news
La députée LFI Danièle Obono à l'Assemblée, en avril 2018
La députée LFI Danièle Obono à l'Assemblée, en avril 2018 ( BERTRAND GUAY / AFP )

La députée LFI Danièle Obono a invité lundi les Français à prendre "leur sens des responsabilités et leur devoir d'humanité" pour "secourir des gens qui sont en pleine mer" et notamment à bord de l'Aquarius, navire affrété pour venir en aide aux migrants en Méditerranée.

"Bien sûr qu'il faut secourir des gens qui sont en pleine mer", a déclaré sur RMC et BFMTV la députée de Paris, à qui on demandait si la France devait accueillir l'Aquarius.

Le sort de 629 migrants à bord de ce bateau, secourus au large de la Libye, restait lundi l'enjeu d'un bras de fer entre Malte et l'Italie, deux pays qui refusent d'ouvrir leurs ports à ce navire affrété par l'ONG française SOS Méditerranée.

"Il faut que nous prenions notre sens des responsabilités, notre devoir d'humanité, pour secourir des personnes qui sont clairement, là, en danger", a affirmé Mme Obono.

"Vous voulez les laisser mourir ?" s'est-elle indignée, rappelant qu'il y avait "des enfants" à bord de ce navire. Alors qu'elle considère la Méditerranée comme "le plus grand cimetière marin au monde", Mme Obono a réclamé "une solution un peu humaine, qui soit en lien avec nos principes", à défaut d'une "solution miracle".

Outre la France, "il faut que l'ensemble des pays européens prennent leurs responsabilités" selon la députée LFI. "Plus globalement", elle a invité "à remettre en cause" la politique migratoire européenne, notamment concernant les accords de Dublin, qui stipulent que les migrants doivent être enregistrés et rester dans le pays de première entrée en Europe.

"On ne peut pas, économiquement, matériellement, renvoyer toutes les personnes qui sont" à Paris dans leur pays d'entrée en Europe, a-t-elle déclaré, jugeant que "la solution la plus raisonnable" serait "tout simplement" de suspendre ces accords. Et de mettre en place "une véritable solidarité européenne" pour "répartir les réfugiés".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/08/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 16/08/2018

Voluntis présentera cette version améliorée d'Insulia à l'occasion de la conférence de l'AADE - American Association of Diabetes Educator...

Publié le 16/08/2018

Voluntis annonce le lancement d’une nouvelle version d’Insulia, pour améliorer l’expérience utilisateur et rendre l’application disponible en espagnol. L’ajout de cette langue permettra…

Publié le 16/08/2018

Entre le 6 et le 10 août, Bic a racheté pour près de 6,14 millions d’euros de ses propres actions. Ces transactions portent sur environ 80 000 titres rachetés à un prix moyen pondéré de…

Publié le 16/08/2018

RIBERSociété Anonyme au capital de 3 400 483,84 euros Siège social : 31, rue Casimir Perier, 95873 Bezons 343 006 151 R.C.S Pontoise   DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT…