5 366.15 PTS
+0.48 %
5 364.00
+0.55 %
SBF 120 PTS
4 270.60
+0.45 %
DAX PTS
13 167.54
+0.83 %
Dowjones PTS
23 590.83
+0.69 %
6 378.63
+1.11 %
Nikkei PTS
22 416.48
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ménard appelle à "construire" une "alternative" au FN et à LR avec le "peuple"

| AFP | 152 | Aucun vote sur cette news
Le maire de Béziers, Robert Ménard, lors d'un conseil municipal, le 18 octobre 2016
Le maire de Béziers, Robert Ménard, lors d'un conseil municipal, le 18 octobre 2016 ( SYLVAIN THOMAS / AFP/Archives )

Robert Ménard, maire de Béziers et soutien critique de Marine Le Pen, appelle lundi dans un entretien au site Boulevard Voltaire à "construire" avec le "peuple" une "alternative" à Emmanuel Macron mais aussi au FN et à LR.

"C’est avec ce peuple que chaque jour je croise, je défends, dont chaque jour, je plaide la cause, c’est avec lui que nous construirons non pas une nouvelle alternance mais une alternative. À chacun de prendre ses responsabilités", affirme M. Ménard.

Interrogé sur la construction d'un "grand mouvement de droite contre Les Républicains et le Front national", M. Ménard dit qu'il "ne croi(t) pas les uns et les autres capables de faire abstraction de leurs intérêts propres pour ne se soucier que de notre pays".

Pour l'époux de la députée de l'Hérault Emmanuelle Ménard, "vous avez, d’un côté, Laurent Wauquiez (ndlr: favori pour la présidence des Républicains) qui ne cesse de dire et de redire que jamais, au grand jamais, il ne s’associera avec +l’extrême droite+. Et, de l’autre, des responsables frontistes qui ne veulent pas entendre parler d’alliance avec ces +traîtres+ de droite".

"Comment voulez-vous qu’on avance et qu’on se donne les moyens de battre cette nouvelle social-démocratie qu'incarne Emmanuel Macron ? S’il est impossible de leur faire entendre raison, construisons autre chose, en partant des citoyens, des simples citoyens", se justifie l'ancien patron de Reporters sans Frontières.

Franc partisan de l'union à droite, M. Ménard avait lancé un éphémère mouvement au printemps 2016 appelé "Oz ta droite", qui avait rapidement avorté, faute de participation de LR ou du FN.

Dans cet entretien, M. Ménard se "félicite" en outre de voir Marine Le Pen "faire maintenant l'impasse sur la sortie de l'euro", "une véritable révolution copernicienne".

Pour lui, le FN ne doit "pas s'arrêter en chemin" et évoluer aussi "sur la retraite à 60 ans et les 35 heures" qui n'ont "pas de sens quand nous savons pertinemment qu’arrivés au pouvoir, nous ferons le contraire".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 21/11/2017

Le président russe Vladimir Poutine avec son homologue syrien Bachar al-Assad à Sotchi, dans le sud de la Russie, le 20 novembre 2017 ( Mikhail KLIMENTYEV / SPUTNIK/AFP )Vladimir Poutine a…

Publié le 21/11/2017

Une photographie fournie par la marine argentine montrant le San Juan, amarré à Buenos Aires, le 18 novembre 2014 ( Handout / ARGENTINE NAVY/AFP/Archives )L'expert français Dominique Salles, ex…

Publié le 21/11/2017

Le premier ministre Édouard Philippe lors du 100e congrès des maires de France, à Paris, le 21 novembre 2017 ( GONZALO FUENTES / POOL/AFP )Edouard Philippe s'est employé à calmer…

Publié le 21/11/2017

La chancelière allemande Angela Merkel en discussion avec le ministre des Affaires étrangères Sigmar Gabriel et Peter Altmaier, ministre des Finances par intérim (G), au Bundestag à Berlin le…

Publié le 21/11/2017

La Bourse de Paris finit dans le vert, encouragée par la bonne tenue de Wall Street et par des propos du président de la Banque centrale européenne la veille ( Miguel MEDINA / AFP/Archives )La…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2017

Lors de la conférence annuelle de la RSNA 2017La toute dernière technologie offre de nouvelles modalités d'imagerie avec des vitesses et des...

Publié le 21/11/2017

L'Iran a mis en garde Total contre la perte de son investissement s'il se désengageait du champ gazier géant South Pars.

Publié le 21/11/2017

Le chiffre d'affaires du 3e trimestre de l'exercice 2017 d'ESI s'établit à 24,9 ME, en recul de 2,4% à taux constants par rapport à la même période...

Publié le 21/11/2017

Sur les 9 premiers mois de l'exercice 2017, le groupe réalise un chiffre d'affaires de 51 ME

Publié le 21/11/2017

Au troisième trimestre, ESI Group a réalisé un chiffre d'affaires de 24,9 millions d'euros en baisse de 2,4% à taux de change constant. L'effet de change sur la période est négatif à hauteur de…

CONTENUS SPONSORISÉS