En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 834.0
-1.12 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 149.69
-1.82 %
6 651.09
-1.73 %
1.130
-0.49 %

Mélenchon sur les Champs-Élysées samedi avec les "gilets jaunes"

| AFP | 418 | Aucun vote sur cette news
Le chef de file des Insoumis Jean-Luc Mélenchon lors d'une réunion de son parti à Lille, le 30 octobre 2018
Le chef de file des Insoumis Jean-Luc Mélenchon lors d'une réunion de son parti à Lille, le 30 octobre 2018 ( Philippe HUGUEN / AFP/Archives )

Jean-Luc Mélenchon a affirmé jeudi qu'il manifesterait samedi sur les Champs-Élysées aux côtés des "gilets jaunes" et appelé à un mouvement sans violences.

Interrogé sur France 2 pour savoir s'il serait présent sur les Champs-Élysées samedi avec les "gilets jaunes", le leader de La France Insoumise a répondu "oui" mais laissé entendre que sa présence serait discrète.

"Oui mais je m'arrange pour que ma présence soit la plus efficace possible, c'est-à-dire que j'évite les concentrations de caméras autour de moi", a déclaré M. Mélenchon.

Le responsable politique a aussi souhaité une mobilisation sans violences, après celles qui ont émaillé la manifestation du 24 novembre sur la célèbre avenue parisienne et que le gouvernement a attribuées à "l'ultradroite".

"Je suis pour une orientation absolument, radicalement, totalement, et dans tous les cas, non violente. La violence ne nous a jamais servis. Elle sert de prétexte à nos adversaires et c'est tout", a déclaré le député des Bouches-du-Rhône.

Régulièrement critique des médias, il a jugé que "ce n'est pas une bonne idée de (se) focaliser sur quelques violences que tout le monde déplore". Samedi, "on va entendre sur toutes les chaînes d'info +le mouvement s'essouffle+ et si quelqu'un brûle un cageot, il y aura dix caméras autour pour le prendre au 1er plan", a déploré M. Mélenchon.

Des porte-parole de la "délégation" officielle des "gilets jaunes" doivent être reçus vendredi par le Premier ministre Édouard Philippe, à la veille de "l'acte 3" de leur mobilisation, sur les Champs-Élysées et en régions.

Le député de La France Insoumise, François Ruffin, devrait, lui, manifester en province. "Pour l'instant je suis plutôt pour aller recueillir des doléances (…) faire des assemblées citoyennes dans mon coin plutôt que de venir à Paris sur les Champs-Elysées", a affirmé sur BFMTV/RMC le député de la Somme.

Il a aussi précisé qu'il participerait à un rassemblement organisé par le collectif "La fête à Macron" ce jeudi soir place de la République à Paris. "Si on veut un vrai mouvement national, il faut aussi que Paris se réveille, il faut que Paris (…) se souvienne qu'il est le Paris révolutionnaire de 1789, de 1936, de 1945 et de mai 1968", a dit M. Ruffin.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...

Publié le 14/12/2018

 Communiqué de presse Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social établie conformément aux dispositions de…