En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 860.88 PTS
+0.22 %
5 857.0
+0.16 %
SBF 120 PTS
4 613.14
+0.17 %
DAX PTS
13 146.74
+0.58 %
Dow Jones PTS
27 911.30
+0.11 %
8 402.61
+0.58 %
1.113
+0.35 %

Mélenchon propose une "allocation d'autonomie" pour les étudiants

| AFP | 264 | 1 par 2 internautes
Jean-Luc Mélenchon, le 29 octobre 2019 à l'Assemblée nationale
Jean-Luc Mélenchon, le 29 octobre 2019 à l'Assemblée nationale ( FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives )

Le chef de file de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon a proposé jeudi une "allocation d'autonomie" pour les étudiants, après l'immolation d'un étudiant vendredi à Lyon et les manifestations partout en France qui se sont ensuivies pour dénoncer la précarité.

"Depuis trois générations, la proportion d'une génération qui accède aux études supérieures stagne un peu en dessous de 45%", observe le patron des députés LFI sur son blog.

"Les Insoumis proposent de lutter contre la pauvreté dans le milieu étudiant par la création d'une allocation d'autonomie", ajoute-t-il, rappelant une promesse de sa campagne présidentielle de 2017, qui proposait 800 euros par mois.

"Son but est de permettre aux fils et filles du peuple d'aller le plus loin possible dans leurs études", explique M. Mélenchon.

Il constate "une vague de suicides +socio-politiques+", "phénomène significatif de notre temps", "en lien direct avec les conditions d'existence et de pratique professionnelle": "un paysan se suicide tous les deux jours; "58 suicides pendant la dernière année scolaire" dans l'Education nationale; "54 suicides depuis le début de l'année" dans la police nationale; et d'autres notamment dans le secteur de la santé.

L'immolation d'un étudiant et son message interpellant les pouvoirs publics sur la précarité ont été mardi au centre de rassemblements, au cours desquels des incidents sont survenus: une grille d'entrée du ministère de l'Enseignement supérieur a été arrachée, des cours ont été perturbés sur des campus de Paris, Lyon et Lille. Dans la capitale nordiste, une centaine de personnes ont pénétré la faculté de droit et empêché François Hollande de tenir une conférence.

Les syndicats étudiants la Fage et l'Unef ont exigé jeudi à l'issue d'une réunion avec le gouvernement une "réévaluation urgente" des bourses universitaires.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2019

La Banque Centrale Européenne a notifié l'exigence de capital supplémentaire au titre du Pilier 2 (P2R - Pilier 2 obligatoire) à partir du 1er janvier...

Publié le 11/12/2019

Air France-KLM exploite actuellement une flotte de 159 appareils Airbus...

Publié le 11/12/2019

Le patron de la FAA prévient que la certification de l'appareil n'interviendra pas avant 2020 et non en décembre, comme l'espérait Boeing.

Publié le 11/12/2019

Les fonds provenant des nouveaux titres devraient entrer dans la constitution du capital réglementaire de niveau 1 de Scor...

Publié le 11/12/2019

Ce projet d'environ 160 ME a été livré en 18 mois seulement...