5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Mélenchon: le but de LFI "n'est pas d'être démocratique mais collectif"

| AFP | 194 | Aucun vote sur cette news
Le chef de file de La France Insoumise (LFI) Jean-Luc Mélenchon, le 11 octobre 2017 à Grenoble
Le chef de file de La France Insoumise (LFI) Jean-Luc Mélenchon, le 11 octobre 2017 à Grenoble ( JEAN-PIERRE CLATOT / AFP/Archives )

La France insoumise est un "mouvement", pas un parti, dont le but "n'est pas d'être démocratique mais collectif", explique Jean-Luc Mélenchon dans une interview à l'hebdomadaire Le Un à paraître mercredi.

LFI "est un mouvement. Nous ne voulons pas être un parti. Le parti, c'est l'outil de classe. Le mouvement c'est la forme organisée du peuple (...) le but du mouvement de la France insoumise n'est pas d'être démocratique mais collectif", affirme-t-il.

"Il refuse d'être clivant, il veut être inclusif. Ca n'a rien à voir avec la logique d'un parti. De plus il doit être un organe utile", où "les copains distribuent de la nourriture" ou "aident les gens à demander les prestations sociales auxquelles ils ont droit", développe-t-il.

"Et pour le reste, le mouvement ne fait que des campagnes. Donc quand on nous demande où est la direction, ça peut vous paraître étrange, mais il n'y en a pas", poursuit le chef de file de LFI.

Pour M. Mélenchon, le mouvement n'est "ni vertical ni horizontal, il est gazeux, c'est-à-dire que les points se connectent de façon transversale: on peut avoir un bout de sommet, un bout de base, un bout de base qui devient un sommet...".

Le mouvement de La France insoumise tiendra les 25 et 26 novembre une convention nationale destinée à définir ses objectifs et ses axes d'action. Parmi les sujets à l'ordre du jour, celui de l'organisation de LFI, dont certains adhérents jugent le fonctionnement trop peu démocratique -à l'instar de certains membres de La République en marche.

Interrogé sur ce qui différencie LFI et LREM, M. Mélenchon répond qu'"En Marche! ne construit pas un mouvement de masse transversal ni une contre-société".

"Il est fondamentalement jupitérien. J'admets que, dans notre façon de faire, il y a aussi une dimension verticale. Mais elle n'est ni unique ni centrale", assure le député des Bouches-du-Rhône, pour qui "le but numéro un du mouvement, c'est l'auto-organisation du peuple".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS