En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 006.24 PTS
-0.93 %
4 986.00
-1.27 %
SBF 120 PTS
4 001.84
-1.18 %
DAX PTS
11 365.47
-1.38 %
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.00 %
1.147
+0.06 %

Mélenchon: "La galère commence maintenant" pour Macron, qui "a mangé son pain blanc"

| AFP | 371 | Aucun vote sur cette news
Jean-Luc Mélenchon, de la France insoumise (LFI), lors de la Convention nationale du mouvement à Cournon d’Auvergne, le 25 novembre 2017
Jean-Luc Mélenchon, de la France insoumise (LFI), lors de la Convention nationale du mouvement à Cournon d’Auvergne, le 25 novembre 2017 ( Thierry Zoccolan / AFP )

Le leader de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon a estimé dimanche que "la galère commence maintenant" pour le président Emmanuel Macron, qui a, selon lui, "mangé son pain blanc" et dont les mesures "n'impriment pas".

"Je pense que ce que fait Macron n'imprime pas, que Macron n'a pas de base sociale pour sa majorité et qu'il a mangé son pain blanc", a déclaré le député des Bouches-du-Rhône à la presse, en marge de la 3e Convention du mouvement qu'il a créé, La France insoumise (LFI), à Clermont-Ferrand.

"C'est maintenant que les gens vont être confrontés aux conséquences de sa politique, c'est maintenant qu'ils vont voir les services publics se fermer et ainsi de suite", a-t-il poursuivi, ajoutant: "Par conséquent, la galère, elle commence pour lui maintenant, elle s'arrête pour moi maintenant".

M. Mélenchon a reproché au chef de l'Etat de tout faire "dans l'instant", "dans le superficiel".

"Il a repris les techniques de (Nicolas) Sarkozy parce que le vrai inventeur, c'est Sarkozy", président de la République entre 2007 et 2012. "Il y avait deux trucs par jour, personne n'arrivait à suivre, ni les journalistes, ni l'opposition", a-t-il décrit.

Dans ce cadre, il a invité à "ne pas sous-estimer" l'entrée du député socialiste Olivier Dussopt au gouvernement vendredi.

"Dussopt faisait partie des gens qui s'étaient abstenus sur la confiance (au gouvernement) mais qui avaient voté contre la loi de Finances et contre la loi de financement de la Sécurité sociale", a-t-il rappelé, évoquant "une véritable déflagration".

"Ca veut dire que, quand vous parlez à l'un d'entre eux, on ne sait pas qui c'est, ça peut être un qui est en train de voter contre et qui, le lendemain, se retrouve au gouvernement", a-t-il observé à propos du groupe "Nouvelle Gauche" composé d'une trentaine de socialistes à l'Assemblée nationale.

"Au-delà du sarcasme qu'il mérite largement, c'est le côté angoissant d'une formation politique dont les gens ne vous disent pas qui ils sont vraiment", a estimé M. Mélenchon.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Danone a confirmé son objectif de croissance supérieure, durable et rentable lors d'une réunion investisseurs organisée hier à Londres. Le groupe a dit avoir réalisé d'excellents progrès dans…

Publié le 23/10/2018

Eurofins Scientific grappille 0,4% ce matin à 405,4 euros, dans un volume assez limité...

Publié le 23/10/2018

Innate Pharma a signé un accord multi-termes avec AstraZeneca et MedImmune, son bras recherche et développement de molécules biologiques. Cet accord élargit la collaboration existante, visant à…

Publié le 23/10/2018

Innate Pharma a annoncé la signature d'un accord multi-termes avec AstraZeneca et MedImmune, son bras recherche et développement de molécules...

Publié le 23/10/2018

Ingenico lance un nouvel avertissement sur ses résultats...