5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Marseille: prudence sur le caractère terroriste de l'attaque, selon Collomb

| AFP | 178 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb au GIGN de Satory à Versailles, 20 septembre 2017
Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb au GIGN de Satory à Versailles, 20 septembre 2017 ( Thomas Samson / AFP/Archives )

"Une dizaine de témoins" étaient encore entendus dimanche soir dans le cadre de l'enquête sur l'attaque qui a fait deux morts gare Saint-Charles à Marseille et qui doit établir s'il s'agit bien d'un acte terroriste, a déclaré sur place le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb.

"Cet acte pourrait être de nature terroriste mais à cette heure, nous ne pouvons pas l'affirmer", a ajouté le ministre.

"A partir du moment où le parquet anti-terroriste a été saisi, c'est qu'il y a cette possibilité (d'un acte terroriste, ndlr), mais aujourd'hui nous ne pouvons l'affirmer de façon assurée", a insisté M. Collomb.

L'identité de l'assaillant, comme celle des deux victimes, doit encore être déterminée avec précision, a-t-il précisé.

"Un certain nombre de témoins" disent que l'assaillant a crié "Allah Akbar", a précisé le ministre, tout en ajoutant que cet élément devait encore être confirmé, les bandes de vidéo-surveillance n'étant "pas sonorisées".

Ces témoins "sont entendus par la police marseillaise, c'est eux qui nous permettront de préciser la nature exacte de ce crime, en même temps que les éléments qui ont amené à la commission de ce crime", a poursuivi M. Collomb, arrivé sur les lieux vers 18H00.

Après s'être entretenu avec les responsables de l'enquête, M. Collomb a fait par du caractère "étrange" du comportement de l'assaillant : "La personne commence par commettre (son) crime sur une première personne, s'enfuit, puis revient sur ses pas pour tuer la seconde personne", a-t-il décrit. "C'est un élément d'interrogation", a-t-il souligné.

Des militaires de Sentinelle l'ont ensuite abattu.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS