En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 069.35 PTS
-0.39 %
6 072.50
-0.33 %
SBF 120 PTS
4 799.31
-0.26 %
DAX PTS
13 744.21
-0.01 %
Dow Jones PTS
29 398.08
-0.09 %
9 623.58
+0.29 %
1.084
+0.1 %

Marseille: la candidate LR aux municipales porte plainte pour agression et menaces

| AFP | 315 | 1 par 1 internautes
La présidente de la métropole Aix-Marseille-Provence et du département des Bouches-du-Rhône, Martine Vassal à Marseille le 5 novembre 2019
La présidente de la métropole Aix-Marseille-Provence et du département des Bouches-du-Rhône, Martine Vassal à Marseille le 5 novembre 2019 ( GERARD JULIEN / AFP/Archives )

La candidate LR pour les municipales à Marseille Martine Vassal a porté plainte mardi, s'estimant victime d'agression et de menaces de la part d'une "activiste" interpellée en marge d'une visite de quartier et placée en garde à vue.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Marseille.

"Je me suis retrouvée avec une montée en violence de gens qui me hurlaient dessus", a indiqué Mme Vassal lors d'un point presse, assurant avoir entendu "Vassal on aura ta peau". Une dizaine de personnes selon elle étaient présentes, des "activistes de La Plaine", opposants à la restructuration de la place Jean Jaurès située dans ce quartier du centre-ville.

La candidate, également présidente du Conseil départemental et de la métropole Aix-Marseille, a alors appelé la police.

Selon la police, quelques personnes "ont perturbé le meeting de Mme Vassal. Un équipage de la Bac est intervenue, une femme a été interpellée avec un petit Opinel dans sa poche, replié, à bout rond".

"La police m'a dit que c'était un couteau non autorisé, considéré comme arme blanche", a soutenu de son côté Mme Vassal. "J'ai porté plainte pour insultes, menaces de mort et agression sur la voie publique", a-elle ajouté. Une autre personne, proche de la candidate qui assure avoir entendu "On va te crever", a également porté plainte.

A la suite de ces plaintes, le parquet de Marseille a ouvert une enquête judiciaire pour "menaces de mort formulées verbalement et port d'arme", a indiqué, mardi soir, le préfet de police des Bouches-du-Rhône, Olivier de Mazières. "L'arme, un couteau Opinel a été trouvée lors de palpations", a-t-il précisé.

Lundi soir, la femme interpellée était toujours en garde à vue, a ajouté le préfet de police.

"Une militante solidaire des droits des étrangers a été arrêtée pour possession d'un... couteau à beurre autour d'une conférence de presse de Martine Vassal", a réagi, s'appuyant sur les déclarations de témoins de la scène, le Collectif du 5 novembre, né après l'effondrement d'immeubles insalubres qui avaient fait 8 morts fin 2018.

"Des militantes étaient en train de faire un +picnic+ sur La Plaine en mode vie perso et ont aperçu la conf de presse (...) Interpellation orale très calme avec quelques slogans. RAS jusque là. Puis la Bac est arrivée (...) et a contrôlé les militantes. L'une d'elle a spontanément montré son couteau à beurre rangé dans sa banane (ce n'est pas une blague) et a été arrêtée et emmenée au commissariat Noailles", assure sur Facebook le Collectif.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/02/2020

La baisse du prix de vente moyen et de la production influent sur le chiffre d'affaires de Total Gabon...

Publié le 14/02/2020

GECI International évoque des "divergences stratégiques"...

Publié le 14/02/2020

Le fabricant de puces graphiques a annoncé des résultats meilleurs que prévu au 4e trimestre 2019.

Publié le 14/02/2020

Après un 1er semestre contrasté en termes de performances, CS Group a su se mobiliser sur le 2e semestre...

Publié le 14/02/2020

FAURECIAL'équipementier automobile publiera ses résultats 2019ICADELe groupe immobilier publiera (avant-Bourse) ses résultats 2019LYSOGENELa biotech publiera son chiffre d'affaires annuelsource :…