5 272.24 PTS
+0.58 %
5 249.00
+0.35 %
SBF 120 PTS
4 192.26
+0.00 %
DAX PTS
12 569.17
+0.00 %
Dowjones PTS
22 412.59
+0.21 %
5 973.60
+0.00 %
Nikkei PTS
20 347.48
+0.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Marseille: Jean-Luc Mélenchon vient défendre un site grec menacé

| AFP | 152 | Aucun vote sur cette news
Jean-Luc Mélenchon , leader de la France insoumise, sur le site de la Corderie à Marseille, le 24 août 2017
Jean-Luc Mélenchon , leader de la France insoumise, sur le site de la Corderie à Marseille, le 24 août 2017 ( BERTRAND LANGLOIS / AFP )

Jean-Luc Mélenchon, député de Marseille, a rejoint jeudi une manifestation sur le site de la Corderie dans le centre de la cité phocéenne pour demander la préservation de cette ancienne carrière grecque menacée par la construction d'un immeuble, a constaté l'AFP.

Depuis la découverte du site lors de fouilles, de nombreux riverains de la carrière antique, située à deux pas du Vieux-Port, se sont engagés pour sa sauvegarde. Le site est promis à la construction d'une résidence de huit étages pour 109 logements "haut de gamme".

Début août, la ministre de la Culture Françoise Nyssen a décidé de protéger une partie du site: 650 m² - sur 6.500 m² - qui seront classés Monument historique, et une servitude sera établie pour permettre au public d’y accéder en permanence. Les manifestants rassemblés jeudi réclament la préservation du site entier.

"Quand l'Etat s'effondre, quand la loi n'est plus respectée, faites la vous-même, c'est la seule façon de rappeler que nous sommes les dépositaires de la loi", a lancé Jean-Luc Mélenchon.

Arrivé discrètement sur le site vers 18h30, il a rejoint quelque 200 manifestants, dont un cortège parti des journées d'été de son mouvement, La France Insoumise, qui se tiennent à Marseille depuis jeudi.

Le candidat de gauche à la présidentielle a été acclamé par la foule qui l'a appelé à la tribune en criant "résistance".

"Je réagis en être humain et en être de culture", a déclaré Jean-Luc Mélenchon. "C'est le 5ème siècle avant notre ère… C'est l'explosion de la pensée philosophique en Grèce".

Des riverains mais aussi des Marseillais d’autres quartiers s'étaient rassemblés, comme Claudine venue avec sa fille de 10 ans: "C’est important. Une ville sans histoire ne peut pas avancer", explique-t-elle, une pancarte "sauvons la Corderie" à la main.

Benoit Payan, président du groupe socialiste à la mairie de Marseille, était également présent: "Ca suffit... Il n'y a qu'une issue: le retrait pur et simple."

La mairie avait déclaré à l'AFP début août qu'elle souhaitait "attendre la décision officielle de l'Etat" mais qu'elle avait "conscience de l'importance de cette découverte".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2017

Le conseil d'administration de Total, réuni le 20 septembre 2017, a décidé la mise en distribution d'un premier acompte au titre de l'exercice 2017, d'un montant de 0,62 euro par action,…

Publié le 21/09/2017

Coheris a réalisé au premier semestre 2017 un résultat net de 0,35 million d'euros, en repli de 18,6% en raison d'un attentisme fort des clients et d'un effet de base défavorable. Le résultat…

Publié le 21/09/2017

JCDecaux, qui sera présent au Tribunal de grande instance de Nanterre le 3 octobre dans le dossier Vélib', a assuré à AOF que "le transfert automatique des contrats de travail des salariés est…

Publié le 21/09/2017

Abivax a accusé au premier semestre 2017 une perte nette de 5,5 millions d'euros, contre une perte nette de 8,3 millions au premier semestre 2016. La biotech spécialisée dans le traitement contre…

Publié le 21/09/2017

Ecoslops, entreprise technologique innovante produisant du carburant et du bitume léger à partir de résidus d'hydrocarbures issus du transport maritime, a déposé le dossier de demande…

CONTENUS SPONSORISÉS