En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Marseille: Dupont-Aignan dénonce "un acte de guerre" et un "Etat faible"

| AFP | 365 | Aucun vote sur cette news
Le président de Debout la France (DLF) Nicolas Dupont-Aignan à Paris, le 4 juillet 2017
Le président de Debout la France (DLF) Nicolas Dupont-Aignan à Paris, le 4 juillet 2017 ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

Le président de Debout La France Nicolas Dupont-Aignan a dénoncé lundi "un acte de guerre", au lendemain de l'attaque au couteau à Marseille, revendiquée par l'organisation Etat islamique, reprochant à l'Etat d'être "faible".

"C'est un acte de guerre, un nouvel acte de guerre (...) et l'Etat est faible", a affirmé M. Dupont-Aignan sur France 2. "On continue à mentir aux Français en leur faisant croire que tout a été essayé alors que ce n'est pas vrai. Il y a des mesures qui devraient être prises", a-t-il poursuivi, citant "le contrôle de nos frontières" ou le fait d'"empêcher le retour des jihadistes de Syrie".

"Je ne promets pas bien évidemment que l'on peut empêcher tout acte terroriste, mais je dis sincèrement que des mesures énergiques ne sont pas prises qui devraient être prises", a déclaré M. Dupont-Aignan. "Quand on regarde tous les attentats, comme par hasard, ce sont des personnes qui ont prise avec la justice, qui ont été arrêtées par la police".

Le député de l'Essonne a également estimé que la loi de sécurité intérieure, qui doit être votée mardi à l'Assemblée nationale, "ne changera rien puisque c'est l'état d'urgence en moins bien".

Deux jeunes femmes, deux cousines originaires de Lyon, ont été tuées dans une attaque au couteau dimanche en début d'après-midi sur le parvis de la gare Saint-Charles à Marseille, revendiquée par le groupe Etat islamique. La piste terroriste est privilégiée.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…