En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 367.62 PTS
-0.15 %
5 367.0
-0.07 %
SBF 120 PTS
4 237.09
-0.23 %
DAX PTS
12 096.40
-0.60 %
Dowjones PTS
26 089.61
-0.07 %
7 479.11
-0.42 %
1.121
-0.00 %

Marion Maréchal ne veut pas retourner "dans le giron" d'un parti politique

| AFP | 232 | 5 par 1 internautes
Marion Maréchal donne une conférence de presse à l'occasion de l'anniversaire de l'Institut des sciences sociales économiques et politiques (Issep), le 14 juin 2019 à Lyon
Marion Maréchal donne une conférence de presse à l'occasion de l'anniversaire de l'Institut des sciences sociales économiques et politiques (Issep), le 14 juin 2019 à Lyon ( PHILIPPE DESMAZES / AFP )

Marion Maréchal, directrice de l'Issep, a assuré vendredi à Lyon ne pas vouloir "se remettre dans le giron d'un mouvement politique", mais sans s'interdire "d'intervenir dans le débat public", comme lorsqu’elle prône une alliance des droites.

"Je suis une chef d'entreprise. A court et moyen terme, je suis impliquée quasi à temps complet dans mon école. Ce n'est pas un levier électoral, ni un levier personnel", a affirmé Marion Maréchal à l'occasion de l'anniversaire de l'Institut des sciences sociales économiques et politiques (Issep), créé il y a un an à Lyon et qu'elle qualifie d'"école plutôt conservatrice".

"Je n'ai pas d'autre projet pour l'instant mais je ne m'interdirai pas de m'associer à des initiatives (...), ni d'intervenir dans le débat public", comme elle l'a fait en défendant l'idée d'une alliance des droites après la débâcle de LR aux élections européennes.

Pour autant, a-t-elle poursuivi devant la presse, "je ne suis pas dans le souhait de prendre le leadership". Et "je ne souhaite pas me remettre dans le giron d'un mouvement politique". "Ce qui ne veut pas dire, a-t-elle ajouté, que je renie ou regrette mes engagements passés".

Par ailleurs, interrogée sur la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes par BFM TV, en marge du point presse, Marion Maréchal s'est dite dans "un combat identitaire" sur ce terrain.

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé mercredi que le projet de loi sur la bioéthique, qui comprend cette mesure sur la procréation médicalement assistée pour toutes, serait examiné fin septembre à l'Assemblée.

La PMA, "même si ça ne concernait que quelques dizaines, centaines de personnes, on rompt un principe qui va nous conduire inexorablement vers la gestation pour autrui".

Que le corps d'une femme puisse être "traité comme un produit de consommation, c'est une approche de la société qui me terrifie", s'est-elle exclamée.

L'Issep a accueilli douze étudiants dans sa première promotion, auxquels s'ajoutent des personnes en formation continue. "Nos étudiants se sont tous inscrits en 2e année, et nous avons l'ambition d'ouvrir une deuxième classe de Magister et une deuxième formation continue", a expliqué la directrice de l'Issep.

Pour la rentrée prochaine, "nous en sommes au stade de la sélection avec une dizaine de candidats" dont les dossiers sont étudiés par un jury, "et une dizaine d'autres en attente de jury".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2019

Manutan annoncé avoir financé cette acquisition essentiellement sur ses fonds propres

Publié le 14/06/2019

Par l'acquisition d'actions auprès d'ABN AMRO et Société Générale

Publié le 14/06/2019

Manutan a annoncé l'acquisition de 100 % des titres de la société Kruizinga, acteur majeur de la distribution en ligne d'équipements de stockage et de transport au Benelux. Basée à Wapenveld (au…

Publié le 14/06/2019

Dans le cadre du programme de rachat d'actions annoncé le 29 octobre 2018 avec l'objectif de racheter jusqu'à 1 % de son capital social sur une durée de 12 mois, Kering a mis en place un nouveau…

Publié le 14/06/2019

Acquisition de la société KRUIZINGA, Acteur majeur de la distribution en ligne d'équipements de stockage et de transport au…