En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 636.25 PTS
+0. %
5 636.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 447.36
+0. %
DAX PTS
12 633.60
-
Dow Jones PTS
26 770.20
-0.95 %
7 868.49
+0. %
1.116
-0.12 %

Marine Le Pen: "Si personne n'émerge" pour la présidentielle, "moi je suis là"

| AFP | 2893 | 3 par 5 internautes
Marine Le Pen le 15 septembre 2019 à Fréjus
Marine Le Pen le 15 septembre 2019 à Fréjus ( CLEMENT MAHOUDEAU / AFP/Archives )

"Si personne n'émerge" pour la présidentielle de 2022 au Rassemblement national "moi je suis là", a déclaré la présidente du parti d'extrême droite Marine Le Pen, qui n'est pas opposée à revivre le même duel avec Emmanuel Macron.

"Je vois beaucoup de gens chercher un candidat miraculeux. Pour l'instant je n'en ai pas vu. (...) Je dis aux Français que si personne n'émerge, moi je suis là", a affirmé sur BFMTV/RMC la finaliste de la présidentielle en 2017, qui avait jugé sa nièce Marion Maréchal "un peu jeune" pour représenter le RN en 2022.

"Je suis toujours là pour défendre leurs intérêts (des Français, ndlr) et je serai là s'il n'y a pas quelqu'un d'autre qui émerge", a-t-elle ajouté.

Interrogée pour savoir si elle souhaitait le même duel entre elle et Emmanuel Macron en 2022, Marine Le Pen a répondu: "pourquoi pas? Pourquoi est-ce qu'il faudrait obligatoirement qu'il y ait à chaque élection des figures qui soient obligatoirement nouvelles?"

"Au-delà des personnes, bien sûr que la confrontation (en 2022) se fera entre un mondialiste et un national, entre deux visions qui sont effectivement contradictoires", a estimé la cheffe du RN.

Marine Le Pen estime que le chef de l'Etat est déjà en campagne. "A partir du moment où le président se lance dans la campagne présidentielle, je ne vais pas le laisser courir tout seul donc je me mets également sur la ligne de départ", a-t-elle redit.

Les autres partis, "qui naviguent à vue, qui n'ont plus de convictions comme LR, ont vocation à disparaître ou à être fondus ou à être écartelés entre ces deux nouveaux pôles", selon la cheffe du RN.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
5 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/10/2019

Refinancements bancaire et obligataire d'un montant global de 115...

Publié le 21/10/2019

Sartorius Stedim Biotech (SSB), fournisseur majeur de l'industrie biopharmaceutique, poursuit sa croissance avec une hausse à deux chiffres de son...

Publié le 21/10/2019

Sartorius Stedim Biotech (SSB) s'engage à acquérir une partie du portefeuille des sciences de la vie de Danaher dans le cadre d'une transaction plus...

Publié le 21/10/2019

Le chiffre d'affaires consolidé au troisième trimestre 2019 de Solocal s'élève à 142 millions d'euros, en baisse de 11,1% par rapport...

Publié le 21/10/2019

Résultats prometteurs du nouveau test TLA (New Telomere Assay) dans le cadre de sa collaboration avec le Children's Medical Research Institute (CMRI)...