5 412.83 PTS
+0.39 %
5 350.50
+0.35 %
SBF 120 PTS
4 330.92
+0.30 %
DAX PTS
12 540.50
-0.21 %
Dowjones PTS
24 462.94
-0.82 %
6 667.75
-1.58 %
Nikkei PTS
22 162.24
-0.13 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Marine Le Pen reçue le 19 décembre par Edouard Philippe sur ses problèmes bancaires

| AFP | 560 | Aucun vote sur cette news
Marine Le Pen rencontrant Édouard Philippe à Matignon le 29 novembre 2017
Marine Le Pen rencontrant Édouard Philippe à Matignon le 29 novembre 2017 ( BERTRAND GUAY / AFP/Archives )

Edouard Philippe a reçu le 19 décembre la présidente du FN Marine Le Pen qui voulait lui exposer ses problèmes bancaires, a-t-on appris mardi auprès du parti d'extrême droite, confirmant une information de l'hebdomadaire L'Express.

"C'est une bonne nouvelle que le Premier ministre l'ait reçue. Nous avons été reçus de manière professionnelle. C'est Mme Le Pen qui avait demandé ce rendez-vous pour exposer des problèmes bancaires pénibles pour le Front national", a déclaré à l'AFP le trésorier du parti, Wallerand de Saint Just, qui a participé à cette rencontre.

"M. Philippe a reçu Mme Le Pen pour écouter dans le détail ses griefs. Il nous a indiqué que nos problèmes seraient étudiés. Mais il ne nous a pas dit qu'il avait des solutions", a ajouté le dirigeant frontiste.

Le FN n'avait pas l'intention de rendre publique cette rencontre, a précisé M. Saint Just.

Plusieurs comptes du FN ont été récemment clôturés par la Société Générale. La banque HSBC a clôturé pour sa part le compte personnel de Mme Le Pen. Cette dernière avait dénoncé une "fatwa bancaire" et une "persécution".

Le FN avait alors saisi la Banque de France, qui a enjoint le Crédit du Nord, lui-même filiale de Société Générale, d'ouvrir deux comptes, l'un pour le FN, l'autre pour le mandataire financier du parti, M. Saint Just.

N'ayant pas pu obtenir de prêts des banques pour la présidentielle, le FN avait contracté deux prêts auprès de Cotelec, le microparti du père de Marine Le Pen.

Pour les législatives, l'ancienne candidate à la présidentielle avait lancé début juin un "emprunt patriotique", qu'elle a relancé à nouveau mi-décembre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   1er TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE     RESULTATS ANNUELS 2017     Le Conseil d'administration de la Société de Tayninh…

Publié le 20/04/2018

Paris, 20 avril 2018       BOURBON : Avancées positives dans les négociations avec les créanciers     Comme annoncé dans son communiqué de presse…

Publié le 20/04/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY RCS Compiègne B 393 376…

Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       MISE A DISPOSITION DU DOCUMENT DE REFERENCE 2017     La Société de Tayninh annonce…