En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 479.10 PTS
+0.05 %
5 466.00
+0.02 %
SBF 120 PTS
4 386.46
+0.05 %
DAX PTS
12 374.66
+0.19 %
Dowjones PTS
26 506.96
-0.21 %
7 558.85
+0.13 %
1.176
+0.15 %

Marine Le Pen dénonce la "folle politique immigrationniste" de l'UE

| AFP | 271 | Aucun vote sur cette news
Marine Le Pen (C), président du Rassemblement national (RN), lors de son discours de rentrée à Fréjus (Var), le 16 septembre 2018
Marine Le Pen (C), président du Rassemblement national (RN), lors de son discours de rentrée à Fréjus (Var), le 16 septembre 2018 ( YANN COATSALIOU / AFP )

Marine Le Pen a dénoncé dimanche à Fréjus la "folle politique immigrationniste" de l'Union européenne, à laquelle se soumet Emmanuel Macron, qui "ne marche plus" mais "rame".

Devant quelque 800 militants réunis dans le théâtre de la ville tenue par le RN, la présidente du Rassemblement national (RN, ex-FN) a fustigé "la soumission (du gouvernement, Ndlr) à Bruxelles et à sa folle politique immigrationniste".

"Aujourd'hui les préfets n'ont plus qu'une seule activité, l'implantation des migrants", selon Marine Le Pen qui faisait sa rentrée politique en vue des élections européennes.

"Pour cette folle politique, qui exaspère une majorité de Français, l'argent coule à flots" alors qu'il "n'y a jamais eu d'argent pour les SDF", a fustigé la députée du Pas-de-Calais.

"Jamais dans l'histoire des hommes nous n'avons vu de peuple qui organise ainsi volontairement la submersion irréversible de son territoire", qui "organise sciemment la ruine de ses comptes sociaux, planifie la remise en cause de sa culture et programme ainsi la disparition de son identité", a ajouté Marine Le Pen.

"Cette déferlante aggrave encore les problèmes de sécurité. (...) Cette France orange mécanique nous n'en voulons pas", a-t-elle asséné.

Insistant sur la question migratoire, Marine Le Pen a promis qu'avec le RN "l'Aquarius (bateau humanitaire interdit en Italie, Ndlr) n'accostera plus sur les côtes françaises" en référence à une décision de son allié italien ministre de l'Intérieur Matteo Salvini, en juin, de fermer les ports du pays aux ONG d'aide aux migrants.

Devant des représentants de ses alliés, le FPÖ autrichien et la Ligue italienne, Mme Le Pen a par ailleurs fustigé une Union européenne qui "n'est pas l'Europe", qui ne "se raccroche à aucune histoire, aucune tradition", prônant à sa place une "Union des nations européennes".

La finaliste de la présidentielle en 2017 s'en est prise à Emmanuel Macron, qui "n'incarne pas le début d'un cycle mais la fin d'un cycle".

"Refusant l'échec d'une mondialisation qu'il a tant adorée et défendue, il persévère et même accélère la débâcle", a-t-elle estimé. "Il n'a pas de grande vision, il tâtonne. Il ne marche plus, il rame."

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Cette émission obligataire permettra à Eutelsat SA de refinancer les obligations émises le 14 décembre 2011 pour un nominal de 800 ME...

Publié le 25/09/2018

Par ailleurs, EDF a lancé avec succès une émission obligataire senior de 1 MdE...

Publié le 25/09/2018

spineEOS, logiciel de planification 3D en ligne de la suite EOSapps, sera présenté sur le stand EOS par un chirurgien de renom...

Publié le 25/09/2018

                                                                                ADC SIIC…

Publié le 25/09/2018

Esker propose ainsi à ses clients une solution pour automatiser la gestion de leurs encaissements. Rimilia renforcer son développement à l'international par un accord de distribution...