En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Marine Le Pen aurait "fait tout l'inverse" d'Emmanuel Macron

| AFP | 340 | Aucun vote sur cette news
La présidente du Front national Marine Le Pen le 2 novembre 2017 à Calais
La présidente du Front national Marine Le Pen le 2 novembre 2017 à Calais ( DENIS CHARLET / AFP/Archives )

Marine Le Pen, si elle avait été élue à la présidence de la République, a affirmé dimanche qu'elle aurait "fait tout l'inverse" d'Emmanuel Macron qui "s'attaque de manière consciencieuse aux piliers de notre société française".

"J'aurais fait tout l'inverse, la politique que mène Emmanuel Macron est l'exact inverse de la politique que nous voulons mener", a assuré la présidente du Front national lors de l'émission "Dimanche en politique" sur France 3.

Mme Le Pen a pris comme exemple la "politique en matière de droit du travail et de fiscalité dont les bénéfices vont aller aux grands groupes et aux multinationales". Elle aurait "aidé presque exclusivement les très petites entreprises car je crois qu'elles en ont besoin, ce sont elles qui créent l'emploi", a-t-elle souligné.

Invitée à commenter l'action du chef de l'Etat, Mme Le Pen a estimé que "contrairement à ce que l'on peut dire, sa politique n'est pas désordonnée: je la trouve très ordonnée".

"Il répond à une philosophie de déconstruction de tout ce qui fait la France", a-t-elle poursuivi, en déplorant qu'Emmanuel Macron "s'attaque de manière consciencieuse aux piliers de notre société française".

Et de citer "le droit du travail que l'on transforme en droit du mercenariat avec la précarité généralisée, nos communes et notre organisation territoriale qui sont déconstruites, l'armée à qui l'on coupe les budgets et les têtes, la fiscalité également..."

"C'est le président des très riches", a-t-elle insisté.

"Les mesures fiscales qu'il a mises en place n'aident pas les riches mais les très riches. Il y a eu un nombre de cadeaux faramineux faits aux plus aisés (...) On mène une politique d'injustice totale", a encore estimé la présidente du FN.

Par ailleurs, Mme Le Pen a épinglé la décision "ahurissante" du Conseil d'Etat qui a récemment ordonné le retrait d'une croix surplombant une statut de Jean Paul II à Ploërmel (Morbihan).

"C'est un ancien pape, ce n'est pas l'épicier du coin. Qu'il y ait une croix au dessus de sa statue, n'offense pas la laïcité", s'est-elle insurgée.

"On a surtout l'impression que le Conseil d'Etat tord les textes pour pouvoir accepter les burkinis sur les plages et en même temps obtenir la destruction de la croix chrétienne. On finirait par se poser la question de savoir à quoi joue le Conseil d'Etat", a encore cinglé Mme Le Pen.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…