En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.131
+0.07 %

Marine Le Pen appelle Macron à "répondre" aux "gilets jaunes"

| AFP | 299 | Aucun vote sur cette news
Marine Le Pen prononce un discours lors de
Marine Le Pen prononce un discours lors de "la fête du drapeau", organisée par le Rassemblement national (RN), le 23 septembre 2018 à Mantes-la-Ville ( Lucas BARIOULET / AFP/Archives )

Marine Le Pen a appelé Emmanuel Macron à "répondre" concrètement aux attentes des "gilets jaunes" qu'elle dit soutenir "plus que jamais", mais pas par un "machin écologique" ou une "prime à la transition des chaudières".

"C'est le peuple, ce mouvement des +gilets jaunes+, est-ce que je le soutiens ? oui, évidemment, plus que jamais puisque le président Emmanuel Macron refuse de leur répondre", a lancé la présidente du Rassemblement national sur LCI.

"J'appelle le gouvernement à répondre et pas par un espèce de machin écologique ou avec des primes qui ne seront qu'une partie de ce qu'on demande aux Français de dépenser pour une transition qu'on leur impose de faire à une vitesse insoutenable", a ajouté la députée du Pas-de-Calais.

Si les "grandes annonces" d'Emmanuel Macron mardi, "c'est des primes à la transition des chaudières, je peux vous dire très objectivement qu'il est à côté de ce que les Français attendent", a-t-elle averti.

"Il y a une caste minuscule en réalité qui oeuvre pour elle-même et il y a l'immense majorité des Français, ce que j'ai appelé le peuple central qui aujourd'hui ne se reconnaît plus, parce qu'il y a un sentiment de déclassement, de dépossession", a analysé Marine Le Pen.

Elle a accusé Emmanuel Macron de traiter les "gilets jaunes" avec mépris, notamment lorsqu'il a dit vouloir "apporter une réponse claire à nos classes moyennes et nos classes laborieuses".

"Classes laborieuses, j'adore", a repris de volée Marine Le Pen. "Je pense que la prochaine fois on aura droit aux +gueux+".

Marine Le Pen a confirmé qu'elle figurerait sur la liste du Rassemblement national aux élections européennes de mai 2019, en étant "dernière de liste".

Face à la volonté, selon elle, d'Emmanuel Macron de faire de ce scrutin un enjeu national, elle entend, en tant que présidente de RN "être évidemment en première ligne" aux côté de candidats qui seront pour une partie d'entre eux des "candidats d'ouverture".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Vivendi invoque un "manque substantiel d'indépendance" de 5 administrateurs...

Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...