En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Manuel Valls: "À Barcelone se joue le destin de l'Europe"

| AFP | 304 | Aucun vote sur cette news
Manuel Valls lors du conférence de presse à Barcelone, le 26 septembre 2018
Manuel Valls lors du conférence de presse à Barcelone, le 26 septembre 2018 ( Josep LAGO / AFP/Archives )

Manuel Valls, candidat à la mairie de Barcelone, a considéré mardi que se jouait dans la métropole ibérique "la destin de l'Europe", lors d'un entretien sur France Inter.

"Pour moi, Barcelone, c'est le même chemin" que celui de sa carrière politique en France, a-t-il estimé, alors qu'il doit intervenir une dernière fois à l'Assemblée nationale, mardi, avant de démissionner de son mandat de député.

En qualifiant Barcelone de "ville cosmopolite, ouverte" et de "grande ville méditerranéenne et de l'Europe du Sud", il a souligné que s'y jouait "en partie le destin - pas seulement de la Catalogne, et de l'Espagne, pas seulement les problèmes d'une ville (...) - mais se joue le destin de l'Europe".

"Le combat qu'on mène ici (en France) est le même qu'on mène en Espagne: je crois que, par exemple, Emmanuel Macron a raison de souligner que le grand débat, le grand combat aujourd'hui en Europe, est entre ceux qui défendent l'Europe du point de vue des progressistes face au populisme. Ce combat, c'est le même, donc j'ai envie de le mener", a poursuivi l'ancien Premier ministre de François Hollande.

Celui qui est né à Barcelone, puis qui s'était fait naturaliser français à l'âge de 20 ans - il a indiqué qu'il avait désormais la double nationalité -, a affirmé mardi s'être "toujours senti profondément français et en même temps, parlant catalan chez moi, 100% barcelonais". "Avec peut-être une autre considération, c'est que je me sens 100% européen", a-t-il souligné.

"A Barcelone, à Paris, à Rome, à Bruxelles, à Milan, on se sent européen et appartenant à une même civilisation, dans le sens le plus beau du mot, c'est-à-dire une belle alliance entre la démocratie et le progrès", a encore développé l'ancien ministre de l'Intérieur.

Interrogé sur la question indépendantiste catalane, Manuel Valls a par ailleurs appelé à "des solutions d'ordre politique, dans le cadre constitutionnel de l'Espagne, dans le cadre européen".

"De ce point de vue là, je pense que Barcelone est aussi une forme de solution parce que Barcelone doit échapper à ce débat, et moi, je vais me battre pour que Barcelone soit une grande capitale européenne ouverte qui retrouve une partie de son rang, parce que la situation s'est dégradée, plutôt que la capitale d'une hypothétique république catalane qui n'aura pas lieu", a-t-il encore fait valoir.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...