En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 482.89 PTS
+0.07 %
5 478.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 388.47
+0.05 %
DAX PTS
12 358.39
-0.13 %
Dowjones PTS
26 492.21
-0.26 %
7 563.19
+0.00 %
1.177
+0.04 %

Manque d'humilité ? Macron croit "dans l'écoute et le doute sain"

| AFP | 203 | Aucun vote sur cette news
Le président Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à Luxembourg, le 6 septembre 2018
Le président Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à Luxembourg, le 6 septembre 2018 ( ludovic MARIN / AFP )

Emmanuel Macron a assuré jeudi au Luxembourg croire "dans l'écoute et le doute sain", en réponse aux propos du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb regrettant que le président et le gouvernement aient "peut-être manqué d'humilité".

Mais ce "doute sain" ne doit "en rien entraver le cœur du mandat qui m'a été donné, qui est de transformer la France en profondeur", a ajouté M. Macron lors d'une conférence de presse commune avec les Premiers ministres du Luxembourg, des Pays-Bas et de la Belgique.

Quelques heures plus tôt, Gérard Collomb avait déclaré que la forte baisse de popularité de l'exécutif dans les sondages demandait "interrogation de notre part", ajoutant que "peut-être, les uns ou les autres, nous avons manqué d'humilité."

"Le ministre de l'Intérieur a raison. Il faut toujours écouter nos concitoyens", a répondu M. Macron depuis le Luxembourg. C'est parce qu'il a "écouté les craintes", a ajouté le président, qu'on a "pu corriger des dispositifs qui étaient mal faits" concernant le prélèvement à la source, finalement maintenu mardi après une valse-hésitation de plusieurs jours.

"Si nous n'avions pas pris garde, nous aurions eu trois millions de Françaises et de Français qui allaient perdre de l'argent dans les premiers mois de l'année 2019. Là, il n'y en aura plus", a-t-il insisté.

Pour autant, "écouter, ce n'est pas céder à l'esprit du temps", a averti M. Macron, déterminé à "mener des réformes importantes, difficiles, dont les pleins effets parfois -je pense à la réforme des retraites- se verront dans cinq ou dix ans, mais qu'on a toujours différées".

"Entre la réforme qui ne s'arrête pas et l'inaction, il y a la place à l'action réfléchie, c'est celle pour laquelle j'ai opté", a-t-il souligné.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2018

D'un point de vue graphique, le titre poursuit son rebond et a dépassé le niveau de résistance des 96 euros. Du côté des indicateurs techniques, le RSI journalier a cassé une oblique baissière…

Publié le 26/09/2018

Bpifrance s’associe au développement à long terme du constructeur de bateaux Bénéteau en participant, aux côtés de l’actionnaire familial majoritaire, au rachat des parts d’une des…

Publié le 26/09/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 26/09/2018

Engie est revenu dans un communiqué sur la conférence téléphonique du 24 septembre dernier dans laquelle le groupe a fait un point sur le retard dans la relance des centrales nucléaires belges.…

Publié le 26/09/2018

Eutelsat Communications a annoncé l’émission par Eutelsat S.A. d’obligations senior non assorties de sûretés à 7 ans pour 800 millions d’euros. Elle permettra à Eutelsat S.A. de refinancer…