En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 845.44 PTS
+1.07 %
4 841.00
+0.97 %
SBF 120 PTS
3 858.17
+0.95 %
DAX PTS
11 007.66
+0.82 %
Dowjones PTS
24 370.10
+0.67 %
6 718.45
+0.00 %
1.139
+0.06 %

Manon Aubry (LFI) juge "scandaleuse" la "petite musique" sur des "convergences" avec le RN

| AFP | 323 | 3 par 2 internautes
Manon Aubry photographiée à Paris le 9 janvier 2019
Manon Aubry photographiée à Paris le 9 janvier 2019 ( JOEL SAGET / AFP )

Manon Aubry, la tête de liste LFI aux élections européennes, a jugé vendredi "scandaleuse" la "petite musique alimentée par Marine Le Pen mais aussi par le gouvernement" sur des "convergences" entre le Rassemblement national et La France insoumise.

"Tout nous oppose avec le Rassemblement national", a assuré sur RTL cette spécialiste de la question de l'évasion fiscale qui, à 29 ans, a quitté l'ONG Oxfam pour mener sa première campagne politique.

Mme Aubry a souligné les "profondes divergences" entre les deux formations politiques, rappelant que "quand le Rassemblement national est contre la hausse du SMIC, nous sommes pour, quand le Rassemblement national est pro-nucléaire, nous sommes anti-nucléaires, quand le Rassemblement national ne fait rien pour la redistribution des richesses, nous sommes pour".

Le mouvement des "gilets jaunes" a "souligné certaines convergences" entre le Rassemblement national et La France Insoumise, même si les deux formations divergent sur l'immigration, a estimé Marine Le Pen dans un entretien à l'hebdomadaire Valeurs Actuelles paru mercredi.

Manon Aubry se revendique "de gauche" et souligne qu'elle porte des propositions qui sont "des marqueurs de gauche": "défendre le partage des richesses, défendre l'accueil digne des migrants, défendre l'écologie, un investissement massif dans la transition écologique".

"Par contre, explique-t-elle, la gauche ne veut plus dire grand-chose malheureusement pour beaucoup de monde et c'est ça qu'a compris Jean-Luc Mélenchon qui a une intuition qui est solide".

"Il faut ramener la gauche au peuple parce que la gauche l'a quitté, notamment sous le quinquennat de François Hollande", assène-t-elle.

Manon Aubry participera samedi à la nouvelle journée de mobilisation des "gilets jaunes", mouvement dans lequel elle voit notamment un "soulèvement populaire qui pointe du doigt l'impact de la suppression de l'ISF", et qui est en phase sur ce sujet avec des "convictions personnelles très fortes".

Elle estime en revanche que le "débat national est mort-né puisque qu'on connaît déjà les réponses - sauf si on nous dit que le gouvernement est prêt à discuter du rétablissement de l'ISF". "Dans ces conditions, je ne vois pas les raisons d'y participer", précise-t-elle.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

Le groupe Renault vient de faire part de ventes en hausse de 3,2 % à 3,88 millions de véhicules pour son exercice 2018. Cela permet au groupe au losange de dépasser de justesse son concurrent…

Publié le 18/01/2019

  Boulogne, le 18 janvier 2019   Communiqué de mise à disposition - Ventes de décembre 2018     Renault annonce la mise à…

Publié le 18/01/2019

Le chiffre d'affaires de PCAS s'est établi à 206,7 millions d'euros au 31 décembre 2018, en retrait de 5,3% (-4,6% à taux de change constant). L'activité de Synthèse Pharmaceutique en Santé…

Publié le 18/01/2019

Bureau Veritas annonce la nomination de Matthieu de Tugny, à compter du 1er janvier, en tant que Vice-Président Exécutif du Groupe et prend la direction de la division Marine & Offshore (M&O). Il…

Publié le 18/01/2019

Le Comité consultatif des médicaments pour le traitement des maladies endocrinologiques et métaboliques de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis s'est prononcé dans le cadre de…