En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 801.55 PTS
+0.03 %
5 802.5
+0.12 %
SBF 120 PTS
4 579.97
+0.25 %
DAX PTS
13 084.85
-0.42 %
Dow Jones PTS
27 595.40
-0.2 %
8 290.43
-0.07 %
1.110
+0.19 %

Manifestations d'étudiants: gouvernement et opposition dénoncent les violences

| AFP | 663 | 3 par 4 internautes
Manifestation d'étudiants devant le Crous à Lyon, le 12 novembre 2019
Manifestation d'étudiants devant le Crous à Lyon, le 12 novembre 2019 ( PHILIPPE DESMAZES / AFP )

A l'unisson de nombreux responsables politiques, le gouvernement a condamné mercredi les "violences" survenues après l'immolation d'un étudiant à Lyon, et semble vouloir prévenir un enlisement de la situation en recevant dès jeudi les organisations étudiantes.

Une grille d'entrée du ministère de l'Enseignement supérieur a été arrachée mardi alors que des cours ont été perturbés sur des campus de Paris, Lyon et Lille, où 300 à 400 personnes ont pénétré dans la faculté de droit et empêché François Hollande de tenir une conférence. Certains ont également déchiré les pages de son dernier livre.

"Rien ne peut justifier (ces) violences", s'est émue la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, à l'issue du Conseil des ministres.

Des rassemblements de centaines d'étudiants en colère s'étaient par ailleurs soldés mardi par des incidents dans plusieurs villes, notamment à Lyon où un étudiant de 22 ans s'était immolé par le feu vendredi devant un restaurant universitaire. Avant son geste, le jeune homme, toujours entre la vie et la mort, avait laissé un message interpellant les pouvoirs publics sur la précarité étudiante.

"Il faut se refuser à toute instrumentalisation politique", a fait valoir Mme Ndiaye, en assurant que l'exécutif avait "pris toute la mesure de ce drame".

Le président Emmanuel Macron a déploré un geste "tragique" et a demandé au gouvernement "la plus grande vigilance", a ajouté la porte-parole.

En l'absence de la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal, qui visite les bases de recherche françaises en Antarctique, le secrétaire d'Etat chargé de la Jeunesse Gabriel Attal a provisoirement hérité du dossier.

Aides sociales aux étudiants
Aides sociales aux étudiants ( Anne-Sophie THILL / AFP )

"Le Premier ministre m'a demandé de recevoir au plus vite les organisations étudiantes, je les recevrai à partir de demain matin", a-t-il indiqué au Sénat mercredi, expliquant vouloir "faire un point d'étape" sur l'accompagnement social des étudiants et les chantiers en cours, comme le projet de revenu universel d'activité.

Des responsables de droite, de gauche et de la majorité ont également dénoncé mercredi les "violences" survenues la veille, tout en déplorant la "précarité" des étudiants.

Un homme nettoie un tag
Un homme nettoie un tag "La précarité tue" inscrit sur une vitrine à Lyon, le 12 novembre 2019 ( PHILIPPE DESMAZES / AFP )

Le numéro deux des Républicains, Guillaume Peltier, a appelé le gouvernement à "prendre des sanctions exemplaires contre des minorités infimes, politisées, qui organisent ces violences".

"La précarité étudiante est une réalité" mais "la violence, c'est pas possible", a abondé le président (ex-LR) de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, tout en mettant en garde le gouvernement: "Quand on donne le sentiment de passer à côté de la colère, ce sont les plus ultras, les plus durs, les plus violents, qui donnent le sentiment que c'est comme ça qu'on se fera entendre".

Mme Vidal et son homologue de la Culture Franck Riester avaient déjà dénoncé mardi une "violence (qui) n'a pas sa place à l'université".

François Hollande avait, lui, regretté mardi que cette "émotion", qu'il a aussi jugée "légitime", "se soit transformée en violence de la part d'une centaine d'individus".

Voyant dans les violences "une atteinte à nos valeurs communes", le premier secrétaire du PS Olivier Faure a déploré que le gouvernement ne débourse "rien de plus pour les conditions de vie des étudiants" et prévoie même "encore moins d'APL (aide au logement, ndlr) en janvier".

L'université Lyon 2, où étudiait le jeune homme qui s'est immolé par le feu, a été de nouveau fermée mercredi après des blocages menés par des étudiants.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 05/12/2019

L'effervescence du secteur de luxe ne retombe pas, au contraire. Après le rachat de Tiffany par LVMH, les observateurs du luxe s'attendaient à une réaction de son grand rival, Kering. Elle n'a pas…

Publié le 05/12/2019

8h00 en AllemagneProduction industrielle en octobre8h45 en FranceBalance commerciale en octobre14h30 aux Etats-UnisRapport sur l'emploi en novembresource : AOF

Publié le 05/12/2019

Capgmeni reste bien orienté en cette fin de séance, en hausse de 1,4% à 106 euros...

Publié le 05/12/2019

Le coût d'investissement total du projet atteint environ 380 M$...

Publié le 05/12/2019

"Tous les fondamentaux économiques (...) sont en forte croissance"...