En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 330.83 PTS
-1.05 %
5 340.00
-0.84 %
SBF 120 PTS
4 284.04
-0.79 %
DAX PTS
12 372.63
-1.65 %
Dowjones PTS
24 433.85
-0.60 %
7 127.44
-0.97 %
Nikkei PTS
22 338.15
-0.79 %

Manifestation du 23 septembre: "tout le monde est bienvenu", dit Mélenchon

| AFP | 486 | Aucun vote sur cette news
Le leader de la France Insoumise (LFI) Jean-Luc Mélenchon, le 27 août 2017 à Marseille
Le leader de la France Insoumise (LFI) Jean-Luc Mélenchon, le 27 août 2017 à Marseille ( BERTRAND LANGLOIS / AFP/Archives )

Jean-Luc Mélenchon a assuré mardi que "tout le monde est bienvenu" à la manifestation du 23 septembre qu'il organise contre la réforme du code du travail, promettant qu'"il n'y a de compétition" avec la CGT.

"C'est la manifestation de tous ceux qui veulent, je veux qu'on déferle. Ce n'est pas la manifestation de Jean-Luc Mélenchon. Qu'on arrête avec ça. C'est comme si on disait que le 12 est la manifestation de M. (Philippe) Martinez", a-t-il expliqué sur BFMTV et RMC, en référence au secrétaire général de la CGT qui, avec la FSU et Solidaires, appelle à une journée d'action le 12.

A la manifestation du 12, "depuis le premier jour, on a dit +il faut y aller+. Il y a onze jours d'écart entre les deux, il n'y a pas de compétition", a assuré le député des Bouches-du-Rhône, soupçonné de vouloir évincer les syndicats.

M. Mélenchon a précisé qu'il "espérait" la présence de la CGT le 23 septembre. "Je trouverais ça magnifique. Nous allons le proposer parce que ce que nous proposons, c'est +il faut ce jour-là montrer que vous défendez l'ordre social que vos pères, vos mères, vos grands-pères et vos grands-mères ont construit depuis un siècle+".

"Si le 23, on s'aperçoit qu'il y a une masse de gens considérable, nous continuerons, on trouvera les formes, on discutera", a ajouté le député, rappelant que d'abord il rencontrerait les syndicats. "Je suis prêt à me mettre derrière les syndicats, s'ils s'accordent entre eux, pour nos proposer un rendez-vous", a-t-il garanti.

Pour M. Mélenchon, le président de la République réalise un "coup d'Etat social" parce qu'il n'a pas annoncé dans sa campagne l'inversion de la hiérarchie des normes ou la suppression de milliers d'emplois aidés.

"Quand bien même l'aurait-il dit, au 2e tour, voter Macron, c'était voter pour tout ça ou bien c'était seulement ne pas voter FN?", a-t-il rappelé. A ce titre, interrogé sur la probabilité d'élections anticipées, M. Mélenchon a répondu: "ça va finir par venir, bien sûr, parce que les gens n'ont pas voté pour ça".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2018

Croissance en question

Publié le 25/06/2018

Lexibook prend 1,4% à 1,05 euro dans un volume de 1,4% du capital ce lundi...

Publié le 25/06/2018

AT&T, l'opérateur télécom américain qui vient juste de finaliser l'acquisition du géant des médias Time Warner pour 85 milliards de dollars, a par...

Publié le 25/06/2018

Prysmian chute de 8,41% à 21,25 euros après avoir abaissé sa prévision d'Ebitda pour cette année. Circonstance aggravante : cet avertissement est survenu deux jours après la mise à jour de ses…

Publié le 25/06/2018

Makheia a annoncé ce lundi les gains de trois budgets significatifs dans des secteurs aussi variés que l'automobile, l'audiovisuel et le prêt-à-porter...