En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Maire PS de Nantes enfarinée: l'auteur présumé jugé le 22 novembre

| AFP | 474 | 3 par 2 internautes
Mme Johanna Rolland, maire de Nantes, le 4 juillet 2018
Mme Johanna Rolland, maire de Nantes, le 4 juillet 2018 ( SEBASTIEN SALOM GOMIS / AFP/Archives )

Un jeune de 24 ans, soupçonné d'avoir enfariné la maire PS de Nantes Johanna Rolland samedi dernier sur un marché de la ville, comparaîtra le 22 novembre devant le tribunal correctionnel de Nantes.

Le jeune s'était rendu de lui-même au commissariat de Nantes jeudi et avait été placé en garde à vue.

Remis en liberté sous contrôle judiciaire vendredi, il sera jugé le 22 novembre pour "violences sans ITT sur personne chargée de mission de service public" et refus de prélèvement d'ADN.

Samedi dernier, alors qu'elle venait à la rencontre des habitants sur le marché de la Petite Hollande, l'élue avait été prise à partie et insultée par un petit groupe de militants qui lui ont reproché le placement en rétention de quatre migrants après l'évacuation d'une ancienne maison de retraite, où plusieurs d'entre eux étaient hébergés, selon la mairie.

Enfarinée à cette occasion, Mme Rolland avait annoncé son intention de porter plainte contre X.

Le ministre de la Transition écologique François de Rugy avait dénoncé sur Twitter des "actes dégradants et violents qui montrent le peu d'esprit démocratique de ces militants extrémistes". Les élus d'opposition municipale du groupe de la droite et du centre avaient également condamné "un geste humiliant" sur Twitter.

Début juillet, la voiture personnelle de Johanna Rolland avait été incendiée durant les émeutes ayant éclaté à Nantes après la mort d'un jeune homme tué par un policier lors d'un contrôle.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...