5 368.82 PTS
+0.11 %
5 365.50
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 286.93
+0.06 %
DAX PTS
13 020.38
+0.13 %
Dowjones PTS
22 956.96
+0.00 %
6 114.53
+0.00 %
Nikkei PTS
21 336.12
+0.38 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Maillard (LREM): "Ce que porte LFI, c'est la fin de la République"

| AFP | 129 | 4 par 1 internautes
Le député La République en marche Sylvain Maillard, le 23 mai 2017 à Aubervilliers près de Paris
Le député La République en marche Sylvain Maillard, le 23 mai 2017 à Aubervilliers près de Paris ( GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives )

Le député (La République en marche) Sylvain Maillard a brocardé vendredi les "idées de dictature" de La France insoumise, dont le programme aboutirait selon lui à "la fin de la République".

"Je crois que conceptuellement, ce que porte la France insoumise, c'est la fin de la République", a déclaré M. Maillard sur Public Sénat.

"Même s'ils nous proposent une VIe République, une république idéale, les idées qu'ils portent, c'est des idées de dictature comme on a pu en avoir tout au long du XXe siècle sous différentes formes, comme on en a une au Venezuela à l'heure actuelle", a insisté le député de Paris.

"Il y a toujours un rappel de cette idéologie communiste qui revient, à des exemples divers, tout au long du XXe et maintenant du XXIe siècle et ça finit toujours mal", a-t-il ajouté.

"Nous combattons plus fermement Jean-Luc Mélenchon et son mouvement parce que cette vision un peu idyllique d'une société comme il la souhaite, il faut toujours rappeler que ça finit toujours mal", a conclu M. Maillard.

Dans un communiqué, La France insoumise a dénoncé les "insultes" et les "propos violents et irresponsables" de "la majorité".

"Voici qu’un nouveau cap est franchi ce matin par le député Maillard de La République en marche qui affirme que La France Insoumise porterait +des idées de dictature+", poursuit le parti.

"Sans aucun soutien populaire, le gouvernement n’a donc trouvé que des insultes pour répondre à la forte opposition qui s’exprime dans le pays", conclut-il, invitant les Français "à se mobiliser en masse" lors de la manifestation contre la réforme du code du Travail qu'il organise samedi.

M. Maillard a par ailleurs dit souhaiter "à titre personnel" la réélection d'Angela Merkel en Allemagne. "Je ne sais pas si on a le droit de dire ses choix quand nous sommes parlementaires, mais moi j'affirme à titre personnel que c'est mon choix".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2017

    CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 Saint-Etienne 554 501 171 R.C.S.…

Publié le 17/10/2017

La Caisse régionale du Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes fait état d'un résultat net consolidé de 96,2 millions d'euros à fin septembre, en baisse de...

Publié le 17/10/2017

En 2016, 11,8 milliards d'euros ont été investis dans le financement des infrastructures en France par l'ensemble des acteurs du secteur, selon des études publiées à l'occasion de l'événement…

Publié le 17/10/2017

A l'occasion du forum Paris InfraWeek 2017, organisé par Paris Europlace, Ambroise Fayolle, Vice-Président de la Banque Européenne d'Investissement (BEI), a signé avec Philippe Yvin, Président du…

Publié le 17/10/2017

L'avertissement sur résultats de Cerinnov n'est pas passé inaperçu sur le marché...

CONTENUS SPONSORISÉS