En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 840.38 PTS
-
4 836.00
-
SBF 120 PTS
3 859.34
-
DAX PTS
11 071.54
-0.17 %
Dowjones PTS
24 575.62
+0.70 %
6 658.76
+0.18 %
1.138
+0.05 %

Maël de Calan: "il est grand temps" que LR change de stratégie

| AFP | 223 | Aucun vote sur cette news
Maël de Calan en janvier 2018
Maël de Calan en janvier 2018 ( CHRISTOPHE SIMON / AFP/Archives )

Maël de Calan a plaidé samedi pour que Les Républicains changent de stratégie, accusant leur président Laurent Wauquiez d'avoir réduit de moitié la "base électorale" du parti.

"Laurent Wauquiez a réussi à réduire notre base électorale de 20%, le score de François Fillon à la présidentielle, à une dizaine de pourcent, (elle) a été divisée par deux en moins d'un an, ce n'est pas une bonne stratégie", a souligné M. de Calan sur France Inter, reprochant au président du parti élu en décembre de s'être "refermé sur un socle de plus en plus dur d'électeurs, de militants et de sympathisants, y compris dans son entourage".

Le vice-président du mouvement Libres! de Valérie Pécresse, associé à LR, a ajouté que "Laurent Wauquiez devait redonner de la crédibilité à notre formation en faisant des propositions concrètes qui illustrent notre projet, et il fait exactement le contraire en diffusant des tracts de plus en plus agressifs dans lesquels les républicains ne proposent rien".

Une référence au tract intitulé "Pour que la France reste la France", distribué ce week-end, critiqué jusque dans l'état major de LR. M. Wauquiez a déclaré samedi qu'il l'avait choisi lui-même, et qu'il l'"assume totalement".

Interrogé sur la discrétion du président d'Auvergne-Rhône-Alpes dans les médias, M. de Calan, qui avait lui-même brigué la présidence du parti, a estimé que "Laurent Wauquiez s'est imposé une petite cure (d'abstinence) médiatique parce que chaque fois qu'il parlait, il perdait des points dans l'opinion".

"C'est peut-être ce qu'il a de mieux à faire à court terme, mais à moyen terme, Les Républicains ne parviendront pas à incarner une alternative crédible s'ils continuent comme dans le tract qui fait polémique (...) à fonder leur discours politique sur des dénonciations violentes et stériles plutôt que de faire des propositions concrètes et efficaces".

"Plutôt que de dire que tout va mal essayons de dire ce que nous ferions", a-t-il dit, en réclamant "un projet qui illustre les valeurs qui sont les nôtres, celui d'une droite profondément européenne pour restaurer l'influence de la France en Europe", et qui "cherche à incarner une alternative crédible à la politique d'Emmanuel Macron", notamment en matière de sécurité, d'immigration et de déficit.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

SNCF Transilien et MND Group, spécialiste du transport par câble à travers sa filiale LST, s’associent pour concevoir et promouvoir des solutions de transport par câble sur certains pôles…

Publié le 23/01/2019

Voltalia a réalisé au quatrième trimestre 2018 un chiffre d'affaires de 51,4 millions d'euros, en baisse de 4 %. A taux constant, les ventes ont ont grimpé de 7 %. Sur l'année, le chiffre…

Publié le 23/01/2019

FONCIÈRE EURIS Société Anonyme au capital de 149 158 950 euros 83, rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 Paris 702 023 508 RCS PARIS     Paris, le 23 janvier…

Publié le 23/01/2019

Pour l'année 2018, le chiffre d'affaires de Seb s'établit à 6...

Publié le 23/01/2019

JCDecaux annonce qu’Hannelore Majoor a été nommée directrice générale de sa filiale néerlandaise, JCDecaux Pays-Bas. Hannelore Majoor a débuté sa carrière chez JCDecaux en octobre 2016 en…