En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 410.82 PTS
+0.14 %
5 409.00
+0.11 %
SBF 120 PTS
4 329.99
-0.16 %
DAX PTS
12 358.87
-
Dowjones PTS
25 299.92
+0.45 %
7 447.17
+0.00 %
1.134
-0.05 %

Madeleine de Jessey quitte la présidence de Sens commun

| AFP | 288 | Aucun vote sur cette news
Madeline de Jessey, co-fondatrice et porte-parole de
Madeline de Jessey, co-fondatrice et porte-parole de "Sens commun", le 2 mai 2017 à Paris ( CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives )

Madeleine de Jessey, la présidente par intérim de Sens commun, émanation de La Manif pour tous au sein des Républicains, a annoncé lundi quitter ses fonctions exécutives dans un courrier adressé aux militants du mouvement.

"Cette mission était intérimaire, et j'ai annoncé au Comité stratégique qu'elle prendrait fin aujourd'hui. Conformément à nos statuts, le Bureau politique assurera une direction collégiale et nommera un nouveau président dans les semaines à venir", indique l'ex-présidente dans son courrier, dont l'AFP a eu copie.

Mme de Jessey avait pris la tête du mouvement conservateur en novembre, à la suite de la démission de Christophe Billan, lequel avais suscité un tollé après s'être dit prêt à une "plateforme" politique avec l'ex-députée FN Marion Maréchal-Le Pen.

Figure des opposants à l'ouverture du mariage aux couples de même sexe, Madeleine de Jessey avait été à l'initiative des Veilleurs, puis avait gagné en notoriété en tant que porte-parole de Sens commun.

"C'est sans doute au niveau municipal que la latitude d'action est la plus grande", estime-t-elle dans son courrier aux militants, en mettant en avant sa récente maternité et le bouclage d'une thèse pour expliquer son retrait, tout en se disant "simple adhérente parmi les adhérents".

Alors que Sens commun avait été un puissant soutien de François Fillon pendant la campagne présidentielle, considéré comme l'un des principaux artisans du succès du rassemblement du Trocadéro, l'ex-présidente loue les qualités du nouveau président des Républicains, Laurent Wauquiez, qui sait "redonner espoir et fierté à la droite".

"Qu'il soit assuré de notre désir sincère de le suivre et de le soutenir sur cette ligne", indique-t-elle encore dans sa missive.

En novembre dernier, Madeleine de Jessey rappelait que "l'objectif de Sens commun (était) d'agir au sein des Républicains", revendiquant "une base stable de 10.000 adhérents", dont "7.000 à jour de cotisations".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/08/2018

Après deux séances difficiles, le marché parisien est resté plutôt atone, dans le sillage du rebond de  l’Asie et d’un mieux sur la livre turque face au dollar (6,296).

Publié le 15/08/2018

Date : 8/15/2018Sous-jacent : Cac 40 (ISIN : FR0003500008).Warrant : Put 57IEB (ISIN : NL0012953152).Échéance : 16/11/2018Prix d'exercice : 5450,0000Point pivot : 5448,00Notre préférence :…

Publié le 15/08/2018

Royal Bank of Scotland (RBS) va payer une amende de 4,9 milliards de dollars à la justice américaine au titre de ses mauvaises pratiques avant la crise financière. La banque britannique est…

Publié le 15/08/2018

L'Olympique Lyonnais a confirmé le transfert de son jeune attaquant Myziane Maolida à l'OGC Nice pour un montant de 10 millions d'euros auquel pourra s'ajouter un pourcentage significatif de 30% sur…